Top Vin De France

Edition du 29/11/2011

Les terroirs de France, les meilleurs producteurs de vins par Patrick Dussert-Gerber

 Comparateur de prix : Entrez le nom d'un château ou d'une appellation :  fourni par le comparateur Guide Achat Vin
 

Coups de cœur Millesimes

Patrick Dussert dans ...

 

Coups de cœur
Vins du Siècle

 

Coups de cœur
Guide des Vins

CHAMPAGNE
JACOB Robert JACOB Robert
Un exploitation familiale créée dans les années 1960 par Robert Jacob, le père de Daniel. Le ...
Lire la suite
SUD-OUEST
H.DARTIGALONGUE et Fils
C'est en 1838, sous Louis Philippe, que Pascal Dartigalongue, originaire de Saint-Lannes près de ...
Lire la suite
BORDEAUX
Château PIGANEAU
Voilà donc des vins comme on les aime, élevés par des propriétaires passionnés qui s'attachent à ...
Lire la suite
BOURGOGNE
Domaine BILLARD-GONNET
Des vignerons de père en fils depuis plusieurs générations qui exploitent 10 ha (8 en Premiers ...
Lire la suite
VAL DE LOIRE
Domaine des GÉLÉRIES
Gérard Rouzier (le père) et Jean-Marie (le fils) exploitent ce domaine familial de 17 ha.
Lire la suite

Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin, les recettes gourmandes, chaque semaine par e-mail

E-Mail :

Gastronomie

Recettes gourmandes
Dégustations verticales
Dégustations horizontales
Gastronomie
Les vins et les mets
Voyages
Invités gourmets
La qualité des Millésimes
Portraits
Terroir
Coups de coeur ...
Talents
A l'étranger
Encyclopédie des vins
Cuisines & vins du monde
Chefs à table

L'encyclopédie mondiale des vins

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L
M - N - O - P -  Q - R - S - T - U - V - W
X - Y - Z 

Pour vous -même ou pour offrir :
EXCLUSIF : Votre dédicace personnalisée par l'auteur Patrick Dussert-Gerber

FRANCE METROPOLITAINE : 29,00 €
(Port Prioritaire compris)

Cliquez ici si vous souhaitez commander hors de France Métropolitaine (DOM/TOM, étranger)

Les classements des vins

Classement Alsace
Classement Beaujolais
Classement Bordeaux
  . Médoc
  . Saint Emilion
  . Saint Emilion Satellites 
  . Pomerol
  . Graves
  . Sauternes
  . Côtes-de-Bordeaux
  . Bordeaux Supérieur
Classement Bourgogne
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Champagne
Classement Languedoc-Roussillon
Classement Provence-Corse
Classement Sud-Ouest-Périgord
Classement Val de Loire 
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Vallée du Rhône
EDITION ANNUELLE
32e année
LE TOP VIGNERONS
Les vrais vins face aux ersatz
Les incontournables, ceux qui montent... et les autres : Dans toute la France, les meilleurs producteurs, du plus grand au plus modeste. La qualité des millésimes 2010, 2009, 2008, 2007, 2006 ...

464 pages en couleurs (1,5 kg)- Présentation luxueuse- (papier couché brillant 100 gr, brochure cousue-collée).

Cliquez ici pour voir un extrait de Millesimes en PDF (16 pages - 4 Mo)
FRANCE METROPOLITAINE : 15,00 €

PORT COMPRIS
Commander hors de france métropolitaine
(DOM/TOM, Europe, Etats-Unis ...)

Spiritueux, bières, liqueurs

L’Armagnac
Les rhums
Le Whisky et le whiskey
Le Calvados

Les Liqueurs de fruits et de plantes

Les bières du monde
Le cognac

La lettre hebdomadaire

Les meilleurs vins dégustés
gratuitement dans votre e-mail
Tapez votre adresse email :

Les indispensables

La Carte des Millésimes
L'accord des vins et des mets
Les principaux cépages
Blog Dussert-Gerber
Le Guide des produits du Terroir
Vinovox
Le Guide de la Diététique
Top French Wines
Vintage French Wines
Guia de Los Vinos de Francia
Französische weine
Millésimes sur Facebook

Nos autres sites thématiques

20 sur 20 (.com)
20-20 (.fr)
Achats Vins (.com)
Agenda du Vin (.com)
Amour du Vin (.com)
Champagne Attitude (.com)
Chateau Vin (.com)
Classement des vins (.com)
Classement des vins (.fr)
Dussert Gerber (.com)
Grands Vins Bordeaux (.com)
Grands Vins Champagne (.com)
Guide Bordeaux (.net)
Guide Bourgogne (.com)
Guide Champagne (.com)
Guide des vins (.eu)
Guide des Vins (.info)
Guide des Vins (.net)
Guide des Vins de France (.com)
Guide du vin (.eu)
Guide du vin (.net)
Guide Provence (.fr)
La France a du talent (.com)
Le Vin en Direct (.fr)
Millésimes (.info)
Mundovino (.fr)
Palmarès des Vins (.com)
Palmarès des Vins (.fr)
Premiers Grands Vins (.com)
Premiers Grands Vins Classes (.com)
Terroirs Vins (.com)
Top Alsace (.fr)
Top Beaujolais (.com)
Top Bordeaux (.com)
Top Bordeaux (.fr)
Top Bourgogne (.com)
Top France (.info)
Top Languedoc (.com)
Top Loire (.com)
Top Rhone (.com)
Top Sud-Ouest (.com)
Top Vin (.fr)
Top Vins (.fr)
Vin Alsace (.net)
Vin Beaujolais (.com)
Vin Bourgogne (.net)
Vin Champagne (.eu)
Vin Languedoc (.net)
Vin Loire (.net)
Vin Provence (.net)
Vin Rhône (.fr)
Vin Sud Ouest (.com)
Vin Top (.fr)
Vins Bordeaux (.info)
Vins Coups de Coeur (.com)
Vintage Dussert-Gerber (.eu)
Votre Champagne (.com)
Votre Gironde (.com)
Web Vin (.com)
Web Vin (.fr)

> Les références



> Patrick Dussert-Gerber met à l'honneur cette semaine


CLOS TRIMOULET

Réputation

Clos TRIMOULET

Une histoire de famille et de terroir Belle série de millésimes dans ce vignoble familial de neuf hectares qui se transmet depuis cinq générations. Un savoir-faire classique du bordelais que les deux frères Appollot s’emploient à perpétuer avec talent sur leur très joli terroir au sol argileux et sablonneux, collectionnant les récompenses.


“Nous commercialisons en direct 60% de nos vins auprès d’une clientèle particulière, précise Alain Appollot. Il faut rendre hommage à mon grand-père, puis à mon père, qui ont commencé la vente de la bouteille. “Pour avancer, il faut savoir regarder en arrière”, et nous, la sixième génération, sommes reconnaissants du travail accompli par nos prédécesseurs. Le “bouche à oreille “ fonctionne bien, les bonnes adresses circulent vite et c’est vrai que notre fichier clientèle s’accroît tout naturellement, nous faisons juste quelques salons. Notre clientèle est surtout hexagonale, nous avons aussi des marchés à l’export, au Japon, aux États-Unis et en Europe du Nord, toujours en direct, restant maîtres de la commercialisation de nos bouteilles. Nos clients apprécient la typicité de nos vins, ce sont de vrais amateurs qui n’aiment pas les vins standards ni les vins commerciaux. Ils nous encouragent à ne pas céder à la pression, c’est aussi ce que dit Patrick Dussert-Gerber. Nous perpétuons la tradition familiale, et privilégions les terroirs. Nous nous investissons beaucoup personnellement pour offrir des vins à des prix très intéressants, notre rapport qualité-prix est imbattable, nous tenons à rester dans cette gamme de prix, c’est notre philosophie au Clos Trimoulet, car nous tenons à ce que le plus grand nombre de consommateurs ait accès à notre vin, à notre appellation de Saint-Emilion Grand Cru. Nous préférons produire des vins de plaisir, nous sommes contre les vins hyper concentrés, notre vin est apprécié et accompagne très bien tout le repas, notre récompense, à nous vignerons, est de voir une bouteille vide, c’est que le vin a plu !” De forte personnalité, les frères Appollot, Alain et Joël, continuent donc d’appliquer la même philosophie que leur père, Guy Appollot. Clos Trimoulet Grand Cru est un vin régulièrement primé dans les différents concours internationaux. C’est un vin typé, de belle robe grenat, aux notes de framboise et de mûre, d’épices, de sous-bois, un vin riche, généreux, aux tanins puissants et soyeux, bien persistant en bouche et d’excellente évolution. Clos Trimoulet 2008 (médaille d'Argent) : Rouge soutenu de vin jeune. Nez aux arômes de fruits rouges avec un bel équilibre boisé. Vin de belle richesse en bouche avec un beau potentiel de garde. Clos Trimoulet 2007 : Belle robe rouge soutenu. Nez délicat s'ouvrant sur des tonalités fruitées et boisées. Vin dense aux arômes nets de fruits noirs, de réglisse, finale persistante. Clos Trimoulet 2006 : Robe soutenue d'un rouge vif. Nez s'ouvrant sur des notes capiteuses de fruits noirs. Un vin à la matière présente mais enveloppée qui séduit par son harmonie. Le Château Chevalier Saint-Georges (Montagne Saint-Émilion) est produit sur une surface de 3,5 hectares dans les communes de Montagne et de Saint-Georges. Ce joli terroir d’argile profonde donne au vin une belle structure, un bel équilibre et présente des arômes fruités, avec un beau potentiel de garde. Chevalier Saint-Georges 2008 (médaille d'Argent) : Très jolie couleur rubis. Nez aux arômes de fruits rouges avec de très beaux tanins, ample et soyeux de belle évolution. Chevalier Saint-Georges 2007 (médaille de Bronze) : Jolie robe assez soutenue. Nez sur le fruit évoquant le cassis. Vin assez puissant mais équilibré.

   

CLOS TRIMOULET

Guy, Alain et Joël Appollot

33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 24 71 96
Télécopie : 05 57 74 45 88
Email : clostrimoulet@vinsdusiecle.com

Site : www.vinsdusiecle.com/clostrimoulet



> Le palmares des vins

CLASSEMENT GRAVES
e_graves.jpg
IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en rouge)

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
HAUT-BRION (PL) (b)
LA MISSION HAUT-BRION (PL)
HAUT-BAILLY (PL)
SMITH-HAUT-LAFITTE (PL) (b)
D'ARDENNES
GRAND BOS
GRANDMAISON (PL)
MALARTIC-LAGRAVIÈRE (PL) (b)
RAHOUL
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CHEVALIER (PL) (b)
LUCHEY-HALDE (PL)
SEGUIN (PL)
SOLITUDE (PL)
LE TUQUET (b)
BROWN (PL) (b)
CHANTEGRIVE (b)
DE MAUVES (b)
LATOUR-MARTILLAC (PL) (b)
TOULOUZE (Graves de Vayres)*



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
HAUT-CALENS*
HAUT-LAGRANGE (PL)
HAUT-PLANTADE (PL)
PICQUE-CAILLOU (PL)*
ROSE SARRON*
ROUGEMONT*
SAINT-AGRÈVES*
TOURTEAU-CHOLLET (b)
(FIEUZAL (PL)*)
(GAZIN-ROCQUENCOURT (PL)*)
LAFARGUE (PL)
MIREBEAU (PL)
LA MOURASSE
LE PAPE (PL)*
CALLAC
(PEYREBLANQUES*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
D'ARRICAUD*
BARET (PL)*
BRONDELLE (b)*
CALENS*
CARBONNIEUX (PL) (b)
GRAND ABORD
GRAVIÈRES
SAINT-ROBERT*
(CAILLIVET*)
Clos BELLEVUE*
BICHON-CASSIGNOLS
BLANCHERIE
CAILLOUX DE VALGUY
(BOUSCAUT (PL))
(COUHINS (PL))
TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
ARGUIN
(CABANNIEUX)
MAGNEAU (b)
(BEAUREGARD-DUCASSE)
(CAZEBONNE)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(HAUT-SELVE)
(NAVARRO)
QUEYRATS
SANSARIC
TOUR BICHEAU*
LE BOURDILLOT
LES CLAUZOTS*
(GAILLAT)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements


> Nos coups de cœur de la semaine

Gérard et Laurent PARIZE


Coup de cœur pour leur Givry rouge Premier Cru Les Grandes Vignes 2008, provenant d'un élevage d'environ 12 mois en fûts neufs, au nez de fruits mûrs et d'humus, un vin riche et complexe, tout en bouche, de couleur soutenue, aux tanins bien équilibrés mais bien fondus, une belle réussite. Excellent Givry blanc Premier Cru Les Grandes Vignes 2009, avec beaucoup de finesse, des arômes marqués d'amande et de musc, idéal sur un saumon au four. Le Givry Champ Nalot rouge 2008 (élevage en fûts neufs et d'un an), de couleur grenat, aux notes d'humus et de pruneau, allie structure et velouté en bouche. Le Givry blanc Champ Pourrot 2009, très bien vinifié, avec des notes de pêche et d'aubépine, intense, à la fois ample et distingué, est un très joli vin qui bénéficie d'un beau rapport qualité-prix.


18, rue des Faussillons
71640 Givry
Téléphone :03 85 44 38 60 et 06 72 93 36 31
Télécopie :03 85 44 43 54
Email : laurent.parize@wanadoo.fr

Domaine de MONTIGNY


Le domaine est en Agriculture raisonnée depuis 2005. Vignes de 25 à 60 ans, partiellement enherbées, petits rendements. Le tout explique ce Touraine Gamay 2009, pour lequel “les petits rendements de cette récolte nous ont donné des vins très expressifs sur le fruit”, précise-t-on, un vin aux notes de fruits mûrs (cassis, griotte), charnu, épicé, aux tanins mûrs, charpenté, de bouche ample et persistante. Le Touraine Sauvignon 2009, finement bouqueté, avec des nuances de fruits frais très persistantes, est très réussi, vraiment très abordable. Charmeur rosé de Loire 2009, de belle teinte lumineuse, de bouche légère, au bouquet où dominent les fruits noirs mûrs, un vin généreux.

Annabelle Michaud
2, route de Soings
41700 Sassay
Téléphone :02 54 79 60 82
Télécopie :02 54 79 60 82
Email : montigny@cegetel.net

Pierre BOURÉE Fils


Maison fondée en 1864. Vous aimerez comme nous ce Gevrey-Chambertin Clos de la Justice 2007, de robe grenat, de couleur rubis, avec des notes de violette et d'humus, typé par ce terroir particulier, riche, aux tanins équilibrés mais soyeux, ferme et persistant, de belle évolution. Savoureux Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Cazetiers 2007, marqué par son terroir, avec ses notes subtiles de pruneau confit, d'un beau rouge foncé brillant, un très beau vin, où s'entremêlent les épices et la vanille au palais, qui associe structure et suavité en bouche, bien charnu. Le Pernand-Vergelesses blanc 2008 est intense et floral, souple, avec des arômes de grillé et de pomme, gras, ample et persistant, très aromatique. Excellent Pernand Vergelesses Premier Cru Les Vergelesses rouge 2007, coloré, au nez complexe avec des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse, de jolie bouche. Beau Pommard 2005, équilibré, très parfumé (petits fruits rouges mûrs frais, humus...), avec cette pointe de griotte en finale.

Louis, Bernard et Jean-Christophe Vallet
13, route de Beaune
21220 Gevrey-Chambertin
Téléphone :03 80 34 30 25
Télécopie :03 80 51 85 64
Email : contact@pierre-bouree-fils.com
Site personnel : www.pierre-bouree-fils.com

CLOS DU VIGNEAU


Le Clos du Vigneau est un Domaine familial viticole situé sur la commune de Saint-Nicolas-de-Bourgueil, six générations de Jamet viticulteurs se succèdent ici depuis 1820. Le terroir est composé de sables et de cailloux appelés "graviers", un type de terrain qui se réchauffe très vite et qui donne des vins souples, légers et fruités. Les 22 hectares de vignes sont plantés en Cabernet franc. Le rendement moyen de 55 hectolitres par hectare est volontairement limité pour améliorer la qualité intrinsèque des vins. La récolte mécanique permet de vendanger rapidement avec un optimum de maturité. Les fermentations se déroulent dans une cuverie inox moderne et thermo-régulée offrant des garanties d'hygiène sanitaire irréprochables. Le vin y reste de 3 à 5 mois, puis est ensuite descendu en cave, où il se fera à son rythme dans des tonneaux en bois permettant une parfaite oxygénation. Les vins sont d'une belle couleur rubis brillante, les arômes de framboise sont subtils et complexes, les vins sont élégants et souples, harmonieux et parfaitement équilibrés, des vins nets et francs comme on les aime et qui présentent une belle aptitude au vieillissement.

EARL Clos du Vigneau - A. Jamet
BP 06
37140 Saint-Nicolas-de-Bourgueil
Téléphone :02 47 97 75 10
Télécopie :02 47 97 98 98
Email : closduvigneau@vinsdusiecle.com
Site : closduvigneau
Site personnel : www.clos-du-vigneau.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine du CHÂTEAU VIEUX


Depuis 1872, La famille Rousset sur 5 générations, vignerons de père en fils ont perpétué leurs passions pour le vignoble familial. Un domaine sur les flancs de côteaux de Triors, un sol sableux, permettant à la vigne de s'épanouir en toute sérénité. Une référence avec le Saint-Joseph Vieilles Vignes rouge 2007, pur Syrah, vendange entièrement égrappée et vinifiée en cuves Inox, élevage 18 mois en fûts de chêne, coloré, au nez de garrigue, de cassis frais, à la bouche élégante et fondue avec une finale longue sur des notes réglissées et épicées, qui est le compagnon idéal des viandes rouges, champignons et petit gibier grillé (11,50 €, il les vaut bien). Le Vin de Pays de la Drôme rouge est de belle couleur rubis, riche et fruité, velouté, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau. L'IGP de la Drôme blanc 2010, issu de Vignes de Marsanne de 40 ans et de Viognier, où s'entremêlent les fruits (agrumes) et les fleurs fraîches, de bouche ample, est vraiment très réussi (6 €), comme la cuvée Prestige rouge 2009, issue de Vignes de Syrah à très faibles rendements, élevée 18 mois en fûts de chêne, équilibrée et ronde avec des arômes fondus de boisé et de petits fruits rouges mûrs (6,90 €). Pas d'hésitation.
Fabrice Rousset

Château DOYAC


Un vignoble de 25 ha, sur un terroir de sables et d'argile sur un socle calcaire, avec une moyenne d'âge des vignes 20 ans (70% Merlot et 30% cabernet-sauvignon). "À l'origine, me précise Max de Pourtalès, je travaillais sur les marchés financiers en Allemagne, puis en France dans une banque privée. Ma femme pensait épouser un banquier et trois mois après notre mariage, nous sommes venus vivre dans le bordelais. La banque allemande pour laquelle je travaillais fermait son agence à Paris, le mari de ma mère m'a proposé de venir travailler avec lui à Bordeaux. Dans la famille, nous avons toujours eu des caves et de belles bouteilles, je suis un vrai passionné, et n'ai pas hésité à 30 ans de quitter Paris pour apprendre le métier du vin et vivre à la campagne. J'ai donc fait mes premières armes au Château de Malleret où j'ai appris le métier, repris des études de viticulture pour parfaire ma formation. Nous avons acheté la propriété en 1992 car Château Doyac avait un très joli terroir argilo-calcaire, et c'est ce qui m'a plu d'emblée. Le vignoble compte 34 ha plantés (80% Merlot et 20% cabernet-sauvignon). Sur ce type de sol, le Merlot convient très bien. J'adore les vins de la Rive droite donc j'ai plutôt envie de faire un vin chaleureux plutôt qu'un Médoc trop fermé. Cela correspond à mon goût ! Je privilégie le fruit, la fraîcheur, un vin facile à boire assez jeune sans avoir à attendre 10 ans avant de l'apprécier. Nous avons entrepris de rénover les vignes et les bâtiments en construisant des chais parfaitement adaptés et suffisaient spacieux pour travailler dans les meilleures conditions. Nous avons des cuves inox thermorégulées, vinifions avec les conseils de Éric Boissenot, un super oenologue, avec qui je partage la même compréhension du vin. Nous menons le vignoble en lutte raisonnée avec des engrais bio. Mon épouse Astrid travaille avec moi. Elle faisait du théâtre à New-York, adore vivre à la campagne, et nous ne sommes qu'à une heure de Bordeaux et tout près de la mer. Pour la qualité de vie et m'adonner à mes autres passions, le surf et le polo, c'est parfait. Le 2009 doit sa qualité au bel été et à un mois de septembre exceptionnel. Grâce à l'état sanitaire parfait des raisins, nous avons pu attendre la maturité et vendanger tard. Les tanins sont beaucoup plus fondus que le 2008, et malgré le degré d'alcool un peu élevé, on est séduit pas une belle fraîcheur. Les 70% de Merlot, dans l'assemblage, donnent du fruité au vin, où l'on retrouve des arômes de fruits rouges, c'est d'ailleurs la particularité de notre sol très calcaire. Notre terroir confère au vin ces arômes délicieux de fruits rouges. Le 2009 offre une belle robe rouge sombre, une texture dense, une trame bien serrée sans agressivité. Il a bénéficié du même élevage par moitié en barriques dont 30 % de bois neuf. Malgré le degré d'alcool élevé, l'équilibre est parfait avec une belle longueur. en bouche. Un vin très fin au potentiel de garde mais qui, grâce aux tanins très mûrs sera séduisant rapidement. On a déjà du plaisir à le déguster maintenant. Il en est de même pour le deuxième vin, Château La Madronière, plus souple grâce à sa grande majorité de Merlot dans l'assemblage (90%). Le 2010 présente une couleur très foncée, encore plus soutenue que le 2009. La trame de tanins est très serrée. Nous avons battu des records de IPT (indices de polyphénols totaux), de 85 pour des Merlots, ce qui est rare. La très belle vendange était homogène aussi bien pour le Merlot que le cabernet sauvignon. Nous avons commencé les vendanges le 5 octobre pour les terminer le 20. Les rendements sont plus faibles qu'en 2009. Les deux millésimes sont assez similaires, ce qui les différencie, c'est une plus grande acidité dans le 2010. Les rendements sont un peu plus faibles, les baies étaient petites donc nous avons obtenu un rapport peau/jus très faible. Nous avons récolté de tous petits raisins avec des peaux épaisses, nous n'avons fait aucune saignée en cuves, c'était parfait. Beaucoup de matière donne un vin volumineux en bouche, un vin de très belle garde, j'effectue le même élevage qu'habituellement, moitié en cuves et moitié en barriques dont 25% de bois neuf. Le 2010 a un plus grand potentiel de vieillissement que le 2009." Vous aimerez donc comme moi son Haut-Médoc 2010, élevé en barriques durant 12 mois (dont 25 % de bois neuf), dégusté très jeune, bien sûr, un vin où s'entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, aux tanins savoureux, de bouche riche et solide, tout en bouche, typé, charpenté et harmonieux. de belle garde. Remarquable 2009, associant couleur et matière, au nez complexe à dominante de fruits frais et d'humus, un vin aux tanins présents, de bouche ample avec cette saveur d'épices persistante. Excellent 2008, de couleur intense, aux senteurs épicées, un vin dense, tout en harmonie, riche au nez, avec ses connotations de pruneau, aux tanins fermes, très bien élevé. Le 2007 est une réussite, aux notes de mûre et de cuir, riche et complet, aux tanins harmonieux, un vin puissant, de très bonne garde. Savoureux 2006, riche en arômes, d'une belle structure avec beaucoup d'élégance, aux nuances de prune et de truffe, avec des tanins denses qui commencent à se fondre, de garde. Remarquable 2005, de couleur pourpre soutenu, d'une belle complexité d'arômes (cannelle, fraise des bois, épices...), un vin intense, aux tanins fermes. Le 2004, corsé et fort en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, légèrement épicé, est tout en bouche, de très bonne garde. Le 2003 allie puissance et souplesse, riche et fin, bien structuré, complet et très parfumé, de bouche harmonieuse et persistante. Excellent 2002, de couleur rubis, très bien élevé, aux tanins fermes, dominé par le cassis et les sous-bois, qui développe une bouche ample et persistante. Le 2001 est de couleur grenat foncé, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, riche et velouté, de bonne bouche. Remarquable rapport qualité-prix. Pas la moindre hésitation.
Earl Max de Pourtalès

Château du GRAND BOS


Au sommet. Un propriétaire passionné que j'apprécie depuis longtemps. Le domaine du Grand Bos est situé à la jonction des trois communes de Castres, Saint-Selve et Portets, à une altitude moyenne de 30 m. On y fait du vin depuis le XVIIIe siècle, neuf familles seulement l'ayant possédé au cours de ces 400 ans. "On peut considérer qu'il est véritablement un cru " bourgeois " au sens ancien du terme, précise André Vincent, puisque la famille qui a gardé ce Bourdieu (1) de la fin du XVIe siècle jusqu'en 1830 avait ses lettres de bourgeoisie de Bordeaux depuis le XVIe siècle en même temps que des titres de noblesse. C'était celle de Crozilhac, qui étaient aussi seigneurs de Lescaley et de Laguloup, dont les armes étaient " d'azur au chevron d'or accompagné de trois coquilles du même, deux en chef, une en pointe " (armorial de 1696). L'un de ses membres était curé de La Brède au temps de Montesquieu. Les visiteurs peuvent y voir une demeure – chartreuse à pavillon central- flanquée de deux ailes de communs entourant une cour carrée fermée par un grille, datant du XVIIe siècle, remaniée en 1771 en même temps que le communs étaient agrandis et surhaussés. Outre les vestiges de deux anciens fours dont il ne reste que les portes, on y trouve un four à pain très bien conservé avec sa voûte en pierre, et un puits en pierre du XVIIe siècle dont la profondeur est de 26 m. Sur 30 ha d'un seul tenant – auxquels s'ajoutent les 12 ha de Portes – le site est charmeur avec, outre les arbres de parc – cèdres, tulipier de Virginie, magnolias, arbre de Judée, sumac, lagerstremia, - des vieux sujets intéressants d'essences locales tels que châtaigniers, acacias, tilleuls, chênes pédonculés et chênes liège. Le Domaine figure sur les cartes de Guyenne du XVIIIe siècle (de Belleyme et de Cassini) et il est répertorié dans les anciens Féret depuis 1868. Réhabilité à différentes reprises entre 1988 et 2005, il a gardé son apparence et ses éléments architecturaux de l'époque sans qu'aucune construction moderne ne vienne les polluer, avec des équipements techniques résolument actuels et un chai souterrain traversé par son puits ancien et égayé par sa grande fresque. C'est d'ailleurs une caractéristique du Grand Bos que d'attacher un grand prix au patrimoine et à la culture, et de pouvoir offrir à ses visiteurs la découverte de ses collections de livres anciens et de tableaux de Maîtres. Mais son vrai trésor, ce sont ses vignes et les vins qu'elles produisent, cités par Féret dès 1868, répertorié dans les grands Guides français et souvent distingués, situés au rang de 1er Grand Vin Classé au classement des crus de Graves du Guide Dussert-Gerber, régulièrement retenu parmi les finalistes de Trophée des crus de Graves, très bien notés dans d'importantes revues étrangères spécialisées, des vins qui allient finesse et puissance, dotés d'une grande capacité de garde et d'une personnalité affirmée." Remarquable Graves 2008, de belle robe pourpre, gras et coloré, intense, de bouche riche, pleine et fondue à la fois, aux tanins savoureux au nez puissant. Le 2007, intense en couleur comme en arômes, avec des notes de petits fruits rouges surmûris et d'épices, est charnu comme il le faut. Le 2006 mêle concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, avec ces notes de cuir et de fruits légèrement cuits, d'excellente évolution. Le 2005, charpenté, avec ces senteurs bien marquées de cerise mûre, de poivre et de musc, de bouche ample, aux tanins très équilibrés et enrobés, est un vin avec beaucoup de matière, de belle garde. Le 2004, aux arômes de fruits rouges cuits, de truffe, d'épices et de sous-bois, est un vin ample, d'un remarquable équilibre en bouche, avec beaucoup de matière, de garde, naturellement. Le 2003 est un vin puissant, aux tanins fermes et bien équilibrés, aux notes de griotte mûre. Le 2002 est de robe rubis pourpre, charnu, savoureux, un vin qui allie intensité et souplesse, de bouche où domine le pruneau confit, d'excellente évolution. Le 2001, de belle robe sombre, est un joli vin tout en harmonie, dense, aux connotations caractéristiques de petits fruits mûrs légèrement épicés (griotte, cassis...) et de réglisse. Beau 2000, parfumé, qui associe couleur et matière, au nez complexe à dominante de fruits frais et d'humus. Pas la moindre hésitation.
André Vincent

> Les précédentes éditions

Edition du 22/11/2011
Edition du 15/11/2011
Edition du 08/11/2011
Edition du 01/11/2011
Edition du 25/10/2011
Edition du 18/10/2011
Edition du 11/10/2011
Edition du 04/10/2011
Edition du 27/09/2011
Edition du 20/09/2011
Edition du 13/09/2011
Edition du 06/09/2011
Edition du 30/08/2011
Edition du 23/08/2011
Edition du 16/08/2011
Edition du 09/08/2011
Edition du 02/08/2011
Edition du 26/07/2011
Edition du 19/07/2011
Edition du 12/07/2011
Edition du 05/07/2011
Edition du 28/06/2011
Edition du 21/06/2011
Edition du 14/06/2011
Edition du 07/06/2011
Edition du 31/05/2011
Edition du 24/05/2011
Edition du 17/05/2011
Edition du 10/05/2011
Edition du 03/05/2011
Edition du 26/04/2011
Edition du 19/04/2011
Edition du 12/04/2011
Edition du 05/04/2011
Edition du 29/03/2011
Edition du 22/03/2011
Edition du 15/03/2011
Edition du 08/03/2011
Edition du 01/03/2011
Edition du 22/02/2011
Edition du 15/02/2011
Edition du 08/02/2011
Edition du 01/02/2011
Edition du 25/01/2011
Edition du 18/01/2011
Edition du 11/01/2011
Edition du 04/01/2011
Edition du 28/12/2010
Edition du 21/12/2010
Edition du 14/12/2010
Edition du 07/12/2010
Edition du 30/11/2010
Edition du 23/11/2010
Edition du 16/11/2010
Edition du 09/11/2010
Edition du 02/11/2010
Edition du 26/10/2010
Edition du 19/10/2010
Edition du 12/10/2010
Edition du 05/10/2010
Edition du 28/09/2010
Edition du 21/09/2010
Edition du 14/09/2010
Edition du 07/09/2010
Edition du 05/09/2010

 

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Mentions légales