Top Vin De France

Edition du 12/07/2016
 

CHATEAU DU GRAND BOS

Référence

Château du GRAND BOS

un authentique cru bourgeois


Situé au rang de 1er Grand Vin Classé au classement du Guide DUSSERT-GERBER 2013, le Château du Grand Bos fait des vins de Graves depuis le XVIIe siècle. Le lieu, vignoble de clairière entouré de bois de chênes, de pins maritimes, de châtaigniers et d’acacias sur 30 ha d’un seul tenant, est un espace de paix et de sérénité que nulle vision d’habitation étrangère ne vient polluer. La demeure, bordée par un parc où se remarquent des arbres centenaires, est un modèle de sobre harmonie, avec ses ailes de communs entourant une cour carrée fermée par une grille. La première construction du XVIIe siècle a fait l’objet de restaurations à deux reprises, en 1771 et en 1988, et seulement 9 familles ont possédé ce “Bourdieu” (dès le moyen-âge à Bordeaux, le Bourdieu est un domaine à vocation viticole et vinicole fondé par les Bourgeois de Bordeaux et commandé par une demeure souvent de belle architecture entourée de ses communes) depuis la fin du XVIIe siècle jusqu’à nos jours, dont celles des CROZILHAC, à la fois Bourgeois de Bordeaux et Seigneurs de Lescaley et de Laguloup, de 1650 à 1830. Aujourd’hui, la famille VINCENT-ROCHET, amoureuse de la nature, entourée d’une équipe où s’allient compétence, jeunesse, et expérience, met sa passion et son talent dans la culture traditionnelle de ses vignes et dans l’élevage de ses grands vins en associant la tradition rigoureuse du Bordelais à la modernité qui permet de maîtriser soigneusement leur vinification et leur vieillissement. Comme tous les vins de l’AOC GRAVES, ceux du Grand Bos sont obligatoirement des vins d’assemblage, les monocépages étant interdits. Les BLANCS sont majoritairement de sémillon (la douceur, l’aptitude au vieillissement), suivi par le sauvignon (le fumé), avec un faible pourcentage de muscadelle (la saveur légèrement musquée). Les deux premières années, ils ont de la fraîcheur, de la minéralité, et des arômes rappelant des fleurs ou des fruits, apportés par les variétés cultivées. Entre la deuxième et la troisième année, il y a une période de quelques mois où ils peuvent se fermer. Après cela, ils vont voir le fruit s’estomper et acquérir le bouquet qui se prolongera en s’affinant pendant environ 5 à 7 ans. Ensuite apparaissent des saveurs de type Xérès que certains apprécient mais que d’autres n’aiment pas. À chacun de décider s’il recherche ces saveurs particulières ou s’il préfère boire ses blancs dans les cinq ans. Les ROUGES sont équilibrés entre le cabernet-sauvignon (la finesse aromatique, la pureté) et le merlot (la rondeur, le corps) avec un petit apport de ce merveilleux cépage qu’est le petit verdot (la vivacité, la puissance, la subtilité aromatique et l’aptitude au vieillissement). Eux aussi ont leur période de jeunesse où le fruit domine tandis que les tanins sont très présents, période qui dure de 3 à 5 ans. On peut aimer goûter un vin jeune. Ensuite arrive la période de maturité avant la plénitude qui survient entre 5 et 10 ans selon les millésimes où le bouquet se substitue au fruit avec des nuances de grillé, de rôti, d’épices, de venaison ou de sous-bois. Au-delà, c’est l’apogée où les tanins se fondent peu à peu complètement et où les saveurs en bouche se font plus complexes. Au Grand bos, même dans les millésimes moyens les vins se gardent au moins 10 ans et pour les bonnes années, ils atteignent 20 ans sans problème dans une bonne cave. Les vins rouges doivent être bus à une température de 16 à 17°C, et les vins blancs entre 7 et 9°C et jusqu’à 10 à 12°C pour des vins plus vieux. Nous préconisons de les transférer sans brusquerie dans une carafe, ce qui permet d’éliminer avec les dernières gouttes le dépôt naturel cristallisé au fond de la bouteille et surtout de favoriser, par l’aération, l’émergence du bouquet. C’est cette dernière raison qui nous conduit à conseiller aussi le carafage pour des vins jeunes. Voici quelques commentaires sur les divers millésimes qui sont tous différents : Rouge 2005 : robe sombre, grenat aux reflets violine. Nez riche et complexe aux notes de fruits (cerise), de poivre et de sous-bois. En bouche, structuré, ample, équilibré. Finale longue et majestueuse. Rouge 2008 : robe pourpre profonde et dense. Nez épanoui, complexe et riche (baies noires, vanille). En bouche, structure maîtrisée, onctuosité, complexité (cassis, mure), pleine et fondue à la fois. Finale ample et expressive. Rouge 2009 : robe moirée, reflets rubis profond. Nez capiteux à nuances réglisse/caramel. En bouche, puissant et charnu, structuré, aux tanins serrés avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois). Bonne persistance. Rouge 2010 : robe sombre somptueuse. Nez épanoui, osmose entre les fruits et les tanins serrés et fins. En bouche corps robuste et savoureux, sur les fruits rouges et noirs bien mûrs, la réglisse et le caramel. Très bel équilibre, finale longue et savoureuse. Rouge 2011 : belle robe sombre aux reflets cerise, nez doux, agréablement persistant très légèrement épicé avec une petite touche cannelle. Attaque ronde et puissante amenant un corps long, charnu et capiteux. Des tanins présents sans être agressifs donnent une bonne longueur. au palais. Rouge 2012 : robe grenat à reflets limpides et brillants. Nez boisé sur des arômes de fruits rouges et noirs, marqués par d’élégantes notes de vanille et d’épices. Après une attaque gourmande, franche et ronde, apparaissent des arômes toastés et vanillés avec des tanins puissants qui soulignent une finale longue et savoureuse. Blanc 2011 : couleur jaune-vert superbe, brillante, lumineuse. Nez intense de fruits secs (amande, figues) et d’agrumes (écorce d’orange et de citron) évoluant vers des nuances plus exotiques (mangue, ananas). En bouche attaque fraîche et délicate. Évolution grasse, acidulée, reflet fidèle du nez fruits secs et agrumes. Bon équilibre avec une finale légèrement minérale, superbe longueur. Vin alliant tradition et terroir. Blanc 2013 : robe pâle à reflets verst brillants. Nez vif, élégant, floral, net, sur les agrumes. Bouche fraîche, grasse, fruitée. Très belle finale, ample et persistante.

   

CHATEAU DU GRAND BOS

André Vincent

33640 Castres
Téléphone : 05 56 67 39 20
Télécopie : 05 56 67 16 77
Email : chateau.du.grand.bos@free.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT LANGUEDOC ET ROUSSILLON
e_languedoc_roussillon.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
ÉTANG DES COLOMBES (bl)
CASCADES (bl)
GRAND CAUMONT
GRAND MOULIN (r)
MARTINOLLE-GASPARETS (bl)
SPENCER LA PUJADE
2 ANES
AURIS (Bl)
FONTFROIDE
LALIS
SAINT-MICHEL LES CLAUSES
CAMBRIEL (bl)
GRAND-ARC
MATTES-SABRAN
VIGN. CAMPLONG
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
BARROUBIO (bl)
FABAS (bl)
BERTRAND-BERGÉ (bl)
PÉPUSQUE
CLARMON
HERBE SAINTE
VIEILLE (Pic-Saint-Loup) (bl)
PAUMARHEL (bl)
VILLEPEYROUX
AGEL
CAVAILLES
GRAND GUILHEM
PECH-D'ANDRÉ (bl)
AUGUSTINS (Pic-Saint-Loup)
CAPRICES
CENTEILLES
OUPIA
TERRES GEORGES
LA GRAVE (bl)
ZUMBAUM TOMASI (Pic-Saint-Loup)
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
MIRE-L'ÉTANG (bl)
MAS DU NOVI (bl) (r)
PEYREGRANDES (F) (bl) (r)
FAMILONGUE (bl)
SAINT-MARTIN-CHAMPS (bl) (r)
CAVE ROQUEBRUN (bl)
L'ESCATTES
METEORE (F)
CLOS BELLEVUE
CLOTTE FONTANE
CROIX CHAPTAL (r)
ESTABEL CABRIÈRES (bl)
GUIZARD
SAUVAIRE
DEVEZE MONNIER
GRANDES COSTES
MARMORIERES
ARGENTEILLE
BOUSQUETTE
REYNARDIÈRE (F)
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
DAUMAS-GASSAC (bl)
PLAINE-HAUTE (Muscat)
CASA BLANCA (bl)
MAIRAN (IGP) (bl)
MAS ROUS (bl)
Mas de MADAME
MOULINES (IGP)
TERRES DE MALLYCE
SERRES (Malepère)
DOM BRIAL
BARTHE (IGP)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
(LONGUEROCHE)
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
(ROUDENE)
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
ARGENTIES
(VALAMBELLE)
MAS de CYNANQUE
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
(CLOS SAINT-GEORGES)
RIVES-BLANQUES
ENCANTADE



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
(TRILLOL)
(BORDE-ROUGE)
(ROQUE-SESTIERE)
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
COUPE-ROSES
(ENTRETAN*)
(SAINT-JACQUES D'ALBAS)
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
(COSTEPLANE)
(MAS NUY)
PECH DE LUNE
(FONTAINE-MARCOUSSE*)
(LA VERNÈDE)
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
LE SOULA
(Philippe NUSSWITZ*)
PIÉTRI-GIRAUD

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château PIRON


Le domaine s'étend sur 16 ha d'un seul tenant dont 12 ha de vignes plantées sur un sol argileux avec une assise calcaire. “J'ai le respect du terroir qui donne le goût au vin, précise Gilles Fressineau. Pas de produit standardisé, pas de complaisance à une mode, je préfère utiliser la nature et mon terroir privilégié pour réaliser un vin authentique qui ne ressemble pas à tous les vins et qui a sa personnalité. J'élève mon vin suivant la tradition transmise par mon père sans céder aux sirènes du commerce. Mon vin, j'en suis fier, il est le résultat d'une alchimie entre ma vigne et l'homme que je suis.” Ce Montagne-Saint-Émilion 2012, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges cuits, est d’un bel équilibre, ample et riche, un vin bien charnu. Le 2011 est de robe pourpre soutenu, d’une belle concentration, aux notes de griotte mûre et d’épices, de bouche pleine et riche, aux nuances de fruits des bois et de notes giboyeuses, savoureux en finale. Beau 2010, qui allie harmonie et richesse alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, parfumé, chaleureux, corsé, de très bonne évolution. Le 2009, puissant, structuré, très élégant, tout en finesse aromatique, dégage un nez intense de cerise, de fraise et d’épices, onctueux au palais.

Domaine Fressineau Frères

33570 Montagne
Téléphone :05 57 74 61 57
Télécopie :05 57 74 61 57
Email : chateau.piron@free.fr
Site personnel : www.domaine-fressineau-chateau-piron.com

Château du GRAND-CAUMONT


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le Château du Grand-Caumont est l’un des plus vastes domaines des Corbières avec 100 ha de vignes sur des sols argilo-calcaires en terrasses et des sols de graves très filtrants (cépages Syrah, Grenache et Carignan de plus de 50 ans). Il existait déjà à l’époque romaine et avait été baptisé Villa Manzanetto. C’est en 1906 que Louis Rigal, fondateur du célèbre Roquefort Rigal l’achète puis le transmet à son fils Louis, son épouse Françoise Rigal prend le relais au début des années 1980. Sa fille Laurence la rejoint en 2003 et assure depuis la gestion du domaine. Depuis 30 ans, des efforts importants ont été effectués afin de moderniser les bâtiments, diversifier l’encépagement, optimiser les cultures, affiner les vinifications... Laurence Rigal peut être fière de ce Corbières rouge Impatience 2012 (45% Carignan noir, 45% Syrah et 10% Grenache noir, avec un élevage en barriques durant 12 mois pour 40% de l’assemblage), de couleur profonde, au nez complexe de fruits mûrs avec des notes de fumé, de belle robe soutenue, épicé comme il se doit.  Beau Corbières Réserve de Laurence rouge 2013, Carignan noir vieilles vignes vinifié en raisin entiers 25%, Carignan noir égrappé vinification traditionnelle 10%, Syrah vinification raisin entiers 10%, Syrah égrappée vinification traditionnelle 45%, Grenache noir égrappé vinification traditionnelle 10%... le tout donnant ce vin d’une belle structure, aux tanins veloutés, bien charnu comme il se doit, de robe intense, puissant en bouche, aux tanins bien équilibrés, aux notes de fruits noirs mûrs et de cannelle, complexe. Le Corbières rouge cuvée Spéciale 2012 est de couleur pourpre intense, au nez présent avec des notes de violette, des nuances de garrigue et de cerise noire. Tout en bouche, le Corbières Château du Grand Caumont Tradition rosé, 40% Syrah, 40% Cinsault, 10% Grenache noir et 10% Grenache blanc, très aromatique, à la fois ferme et friand. Joli Corbières Tradition blanc 2014, 60% Grenache blanc et 40% Vermentino, de robe jaune clair, complexe avec cette subtile pointe de fruits secs bien caractéristique en finale, tout en rondeur.

Laurence Rigal

11200 Lézignan-Corbières
Téléphone :04 68 27 10 82
Télécopie :04 68 27 54 59
Email : chateau.grand.caumont@wanadoo.fr
Site personnel : www.grandcaumont.com

AUVIGUE


“Nous sommes producteurs depuis de nombreuses générations puisque, en 1629, précise-t-on, le nom Auvigue est déjà connu dans les vignobles du Beaujolais, Mâconnais. Auvigue vinifie son propre domaine, deux domaines familiaux, André Auvigue et les héritiers Auvigue, ainsi qu’une partie du domaine Forest-Auvigue, ce qui donne 6 ha en Pouilly-Fuissé et 0.50 ha en Mâcon-Solutré. Notre Mâcon-Solutré est produit en méthode Biologique depuis toujours et le vignoble de Pouilly-Fuissé depuis 2009.” Une référence avec ce Pouilly-Fuissé Vieilles Vignes 2013, qui associe richesse aromatique et persistance, dense en bouche, avec des connotations persistantes de noisette et d’abricot mûr. Le 2012 est tout en bouche, où l’on retrouve des nuances de narcisse, d’amande et de poire, associant puissance et distinction.  Excellent Pouilly-Fuissé Les Quarts, de très belle teinte, au nez dominé par les fruits jaunes et les fleurs fraîches, de bouche intense, parfait sur des coquillages ou des roulades de poisson, par exemple. Le Pouilly-Fuissé Les Chailloux, au fruité persistant avec cette touche de pêche et de citronnelle, de bouche suave, d'une finale longue et fraîche, dégage des nuances d’amande et de poire. Le Pouilly-Fuissé la Frérie 2013 est un vin où s’entremêlent des notes d’amande et de bruyère finement poivrées. Goûtez le Macon-Solutré, vivace mais tout en rondeur, bouqueté, un joli vin, franc et vif comme le Macon-Solutré cuvée Naturelle 2013, où l’on retrouve des notes de fleurs blanches et de noisette, avec des nuances de pêche, et le Saint-Véran Les Chênes, issu du Chardonnay, élevage durant 5 mois en fûts, finement bouqueté avec des notes de noisette, un vin frais, délicat.

Jean-Pierre et Michel Auvigue
Le Moulin-du-Pont - 3 131, route de Davayé
71850 Charnay-Lès-Mâcon
Téléphone :03 85 34 17 36
Télécopie :03 85 34 75 88
Email : Vins.Auvigue@wanadoo.fr
Site personnel : www.auvigue.fr

DOMAINE DE FONTLADE


« Rigueur et Passion », pourrait être notre devise. Rigueur dans nos méthodes de culture et d’élaboration de nos vins, passion pour notre métier et notre terroir. Le vignoble de 40 ha, propriété de la baronne Philippe de Montremy depuis plus d’un demi-siècle, s’étend sur des coteaux calcaires. Les étés chauds et secs de ces dernières années, nous ont permis d’élaborer des vins puissants, aromatiques et élégants. Des rouges chaleureux, des rosés aux arômes de fruits rouges séduisants, des blancs floraux et frais. En 2008, l’élégance plus que la puissance caractérisera nos vins. Remarquable Coteaux-Varois-en-Provence rouge cuvée de l’Hermite Maunier Vieilles Vignes 2007 (60% Syrah, 30% Grenache et 10% Cabernet), élevé 8 mois en fûts de chêne, aux arômes de fruits cuits et d’épices, riche et coloré, de belle teinte grenat, dense et puissant au nez comme en bouche, d’excellente garde. Complexe, la cuvée Saint Qvinis rouge 2006, est de robe profonde, au nez de mûre et de fumé, aux tanins présents, un vin d’une belle harmonie, qui poursuit son évolution. La cuvée Saint-Qvinis rosé 2011 est de belle teinte, bien fruitée au nez comme en bouche, qui mérite une cuisine épicée, toujours très séduisante comme le Côtes-de-Provence rosé Aurélia Prima 2010, un assemblage de Syrah et Grenache (50/50) qui a macéré une nuit avant d’être saigné et vinifié à froid (en dessous de 17°), qui développe des nuances de fleurs et d’épices, mêlant richesse et souplesse, de bouche fruitée.

Véronique Goupy
Route de Cabasse
83170 Brignoles
Téléphone :04 94 59 24 34
Télécopie :04 94 72 02 88
Email : chateau-de-fontlade@vinsdusiecle.com
Site : chateau-de-fontlade
Site personnel : www.chateau-de-fontlade.com


> Nos dégustations de la semaine

Clos la COUTALE


Étalé sur les terrasses alluviales des méandres de la vallée du Lot, le vignoble de 60 ha est planté sur un sol particulièrement propice à la culture de la vigne : graves et silices argilo-calcaires. L'exposition Sud-Ouest et la topographie du terrain protègent des grands froids du Causse. Un micro-climat génère une remarquable précocité de la vigne.

"Nous vinifions chaque parcelle séparément, précise-t-on, puis en janvier, nous assemblons les cépages pour obtenir une qualité régulière..." Valmy et Philippe Bernède ont hérité leur savoir-faire de six générations de viticulteurs. Traditionnellement le raisin est égrappé et comme l'exige un bon vin de garde, la fermentation est conduite à 28° avec une cuvaison longue de 15 à 18 jours. Chaque parcelle est vinifiée séparément ; ceci produit des vins soigneusement sélectionnés avant l'assemblage début janvier qui donnera une seule qualité régulière de chaque millésime. Après le froid de l'hiver, le vin va être mis dans le bois pendant de nombreux mois. Là, les tanins vont s'affiner, devenir soyeux et produire un bouquet expansif, éclatant de finesse.”

Belle réussite avec le Cahors 2012, 80 Malbec, 20% Merlot, graves et silices argilo-calcaires, complexe, harmonieux, avec ces nuances se définissant par des arômes de framboise, de fraise des bois, de couleur profonde, corsé, un vin de bouche savoureuse (6,50 € environ).

À noter la vente d’une belle collection de modèles de tire-bouchons, très ingénieux et fonctionnels. 

Philippe Bernède

Clos LAPLUME


Bien apprécié ce Jurançon cuvée Esprit d'Ambroisie 2011, élevé en fûts de chêne, charmeur, qui développe un goût minéral où se mêlent des nuances d'amande et de chèvrefeuille, un vin de bouche complexe, suave (11€).

André Laplume

Château La TOUR SAINT HONORÉ


Le Château se situe au sud du massif des Maures, et étend la majorité de ses 30 ha de vignes, sur les coteaux argilo-schisteux, exposés plein sud sur la commune de la Londe les Maures.
Vous y goûterez le Côtes-de-Provence blanc cuvée Olivier 2010, Rolle majoritaire avec 10% de Sémillon, vendange intégralement égrappée, macération pelliculaire assez longue, 5 mois d'élevage en cuves sur lies fines, vin au nez fleuri, suave et puissant, d'une très belle persistance aromatique en bouche, vraiment remarquable. De bouche dense, le Côtes-de-Provence rouge cuvée TSH 2011, issu de raisin de l'Agriculture Biologique, (50% Grenache, 25% Syrah et 25% Cinsault), élevage en fûts 6 mois pour 20% de l'assemblage, d'un beau rouge profond, riche en fruits et en arômes, tout en finesse tannique, très parfumé, ample et structuré, d'une belle finale en bouche, de bonne garde comme cet autre Côtes-de-Provence rouge cuvée Olivier 2007, parts égales pour 1/3 de Cabernet, Mourvèdre et Syrah, qui commence à très bien se goûter. Charmeur, le Côtes-de-Provence rosé cuvée Olivier 2011, issu de raisin de l'Agriculture Biologique, (50% Grenache, 20% Mourvèdre, 10% Tibouren, 10% Cinsault, 7% Vermentino et 3% Syrah), les raisins sont ramassés et vinifiés par cépages, un vin bien ferme en bouche, avec un bouquet persistant et corsé. Aucune hésitation encore.

1255, route de St Honoré
83250 La Londe-les-Maures
Tél. : 04 94 66 98 22 et 06 03 85 00 41
Fax : 04 94 66 52 12
Email : chateau-tsh@wanadoo.fr
www.chateautoursthonore.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013

 



COULY-DUTHEIL


Domaine La CROIX CHAPTAL


Clos LABARDE


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


André DEZAT et Fils


Château ROUGEMONT


Domaine Roger LUQUET


Domaine Vincent BACHELET


MÉDOT


Château TOUR-du-ROC


DRAPPIER


Domaine de NOIRÉ


Château LAUDUC


Domaine CHARBONNIER


Domaine Marc JOMAIN


Clos RENÉ


Domaine du LOOU


Château MIRE-L'ÉTANG



SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE VINCENT BACHELET


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


CHATEAU DE GUEYZE


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE TROTEREAU


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales