Top Vin De France

Edition du 26/09/2017
 

Château Cadet Bon

Top

Château CADET-BON

Le petit bijou de Michèle et Guy Richard


Cette jolie propriété renommée depuis le XVIIIe siècle est située juste à la sortie de Saint-Emilion. En 2001, Michèle et Guy Richard rachètent la propriété. Originaires de Charente-Maritime, issus d’une famille de producteurs de Cognac, ils décident de se consacrer entièrement à la rénovation de la propriété et d’optimiser au maximum le potentiel qualitatif de ce terroir exceptionnel. A partir de 2004, Stéphane Derenoncourt devient l’œnologue de Cadet-Bon. Le vignoble de 5,25 ha est composé de 80 % de Merlot et 20 % de Cabernet Franc. Un atout important est la forte densité de plantation, avec 6 666 pieds/ha, les plus anciennes vignes ayant 40 ans. L’exposition des vignes au midi est favorable à la maturation des raisins. Le sol, table calcaire sur nappe d’argile, est la réplique même de celui de la grande Côte de Saint-Émilion. On y trouve des astéries, fossiles caractéristiques des calcaires de Saint-Emilion. Les vendanges sont manuelles et parcellaires pour plus de qualité et de précision. Le vin est ensuite élevé dans des barriques de chêne français. “Au Château Cadet-Bon, nous explique Guy Richard, nous recherchons la belle maturité et le fruit pour nos vins. Notre élevage en bois, pour un tiers seulement, ne masque pas les arômes du vin, j’aime un boisé présent mais bien fondu. Sur toute la propriété, nous continuons à renouveler le vignoble très progressivement et commençons à avoir de jeunes plants qui produisent. Qualité des millésimes - 2015 : un très beau millésime, cela est dû à une très belle arrière-saison. La récolte était très jolie en quantité comme en qualité, ce qui était de bon augure car cela faisait deux années que nous avions fait de petits volumes. - 2014 : un joli fruit, bonne longueur, une bouche séduisante et bien présente, un vin bien typé terroir. - 2013 : un millésime de viticulteur, nous avons attendu la pleine maturité, il fallait vendanger fin septembre, début octobre, prendre des risques car il a fait vraiment chaud fin septembre, et c’est ce que nous avons fait au Château Cadet-Bon. Le 2013 se déguste très bien, il a de beaux arômes de fruits mûrs, un vin qui va bien évoluer, qui mérite d’être dégusté. - 2011 et 2012 sont deux grands millésimes qui vieillissent très bien; 2011 a un joli fruit mais se caractérise par une belle longueur en bouche, c’est un vrai vin de garde; 2012 est tout en puissance et en fruit, il est excellent à déguster aujourd’hui, même s’il possède un joli potentiel d’évolution.” Guy Richard peut être fier des efforts accomplis, Château Cadet Bon a obtenu de nombreuses récompenses et citations élogieuses avec, entre autres : une médaille d’Or au Mondial de Bruxelles pour le 2005, une médaille de Bronze au Mondial de Bruxelles pour le 2009, une médaille de Bronze au Féminalise pour le 2008 et une médaille d’Argent au Mondial de Bruxelles pour le 2011…

   

Château Cadet Bon

Guy et Michèle Richard
1, Le Cadet
33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 74 43 20
Télécopie : 05 57 24 66 41
Email : chateau.cadet.bon@orange.fr





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Clos LABARDE


Le vignoble (4,6 ha) est planté à l’est de Saint-Émilion, sur un coteau argilo-calcaire. Les méthodes de culture sont à l’ancienne : labour et pas de désherbant, les vendanges sont faites manuellement, les grappes triées sur tapis et éraflées, le chai a été rénové, parfaitement équipé pour pratiquer des cuvaisons longues contrôlées par thermorégulation. L’élevage dure de 18 à 22 mois dans des barriques de chêne dont 1/3 renouvelées chaque année. Nicolas Bailly juge “le 2016 très prometteur, plus équilibré que le 2015, structuré, bien tannique, des degrés élevés avec une superbe qualité et une quantité normale. Nous proposons les 2014 et 2015. Le 2014 est un millésime très agréable à déguster, belle tenue dans les vins, il ne faudra pas être pressé pour les ouvrir. Le 2015 est plus concentré. Il nous reste du 2013, un peu plus léger, très agréable à déguster maintenant, il a très bien évolué.” En effet, voilà un remarquable Saint-Émilion GC 2014, qui associe couleur et matière, au nez complexe à dominante de prune et d’humus, aux tanins bien soyeux, de bouche ample avec cette saveur d’épices persistante. Le 2013 est très agréable, de couleur intense, charnu, d’une jolie rondeur et persistance, aux notes de groseille et de cerise mûres. Beau 2012, fin, aux tanins harmonieux et riches, charpenté, associant structure et velouté, à dominante de fruits frais et d’humus, de bouche gourmande. Le 2011, de couleur cerise intense aux reflets pourpres, au nez distingué et persistant de fruits noirs et d'épices, aux tanins bien enveloppés, est un vin de belle matière, qui se goûte remarquablement bien.

Nicolas Bailly
Bergat
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 74 43 39
Télécopie :05 57 74 40 26
Email : nicolasbailly.closlabarde@sfr.fr

Domaine Daniel REVERDY & Fils


Le vignoble compte 9,3 ha. De la taille à la vendange, du pressurage à la mise en bouteille, on travaille ici la vigne et les vins dans la pure tradition et dans le respect du terroir. Les sols sont principalement des Terres blanches (argilo-calcaire), ce qui apporte au vin des arômes complexes et variés : floraux, fruités mêlés de nuances végétales. “Nous vendons en 2017 les blancs et rosés 2016, nous dit Cyrille Reverdy, la cuvée Antheas blanc 2015, et les rouges 2015. Le millésime 2016 possède une superbe qualité, seule la quantité n'a pas suivi.” Il sortira également, à partir de Septembre 2017, le Clos de Chaudenay 2016, une cuvée parcellaire de Sancerre blanc.” Superbe Sancerre blanc 2015, issu de vignes de 30 ans, d'une fermentation à basse température (14-17°c) et d'une vinification avec élevage sur lies totales sur une période de 6 mois, classique, vif et chaleureux, avec des nuances d’abricot et de pomme, un vin ample, racé, très bien équilibré en acidité, à prévoir sur un tartare de saumon, par exemple, ou, bien sûr, sur une andouillette (à la ficelle !). Plus dense, le Sancerre blanc cuvée Anthéas 2014, vieilles vignes de plus de 50 ans sur des sols argilo-calcaires, terres blanches, vendanges manuelles, élevage sur lies totales sur une période d’un an (25% de cette cuvée sont élevés en fûts de chêne), où s’entremêlent les fruits blancs mûrs, les épices et les fleurs fraîches, de bouche intense et raffinée à la fois, parfait sur un bar et palourdes en marinière ou un poulet en barbouille du Berry. Remarquable Sancerre rouge 2014 (médaille d’Argent Paris 2016), vignes de 40 ans, sol de caillottes, ébourgeonnage sévère, éclaircissage, tri de la vendange,..., de robe rubis intense, finement bouqueté, au nez concentré où dominent la violette et le cassis, aux tanins fondus, corsé en bouche. Le Sancerre P’tit Luce rouge 2014 , qui a reçu, lui, une médaille d’Or Paris 2016, élevé 50% en fûts de chêne 10 mois, est intense au nez, mêlant structure et distinction, avec ces notes de fumé bien spécifiques. Le Sancerre rosé 2015, médaille de Bronze Paris 2016, de très belle couleur, tout en finesse, de bouche fine, aux arômes de fruits frais et de rose, est d’une longue finale parfumée.

Cyrille Reverdy
Chaudenay
18300 Verdigny
Téléphone :02 48 79 33 29
Télécopie :02 48 79 33 29
Email : daniel-et-fils.reverdy@wanadoo.fr
Site personnel : www.daniel-reverdy-sancerre.com

Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Vignoble de 14 ha sur sol et sous-sol argilo-calcaire (62% Merlot noir, 25% Cabernet franc, 10% Cabernet-Sauvignon et 3% Malbec), avec une moyenne d’âge des vignes de 30 ans (labour des sols, vendanges manuelles triées, élevage en barriques...). Ce Saint-Émilion GC 2014 est particulièrement savoureux, corsé, aux tanins souples, où se mêlent la griotte bien mûre, le poivre et la fraise des bois, de robe grenat soutenu, un vin dense au nez comme en bouche. Le 2013 se goûte très bien, de bouche charnue, de robe pourpre, au nez concentré (mûre et cassis), aux tanins fondus, tout en charme. Beau 2012, de robe brillante, aux senteurs de fruits rouges cuits, avec une bouche qui dévoile des tanins fondus mais bien présents, d'une belle longueur. Le 2011 poursuit une jolie évolution, complexe, harmonieux, aux connotations fruitées et épicées, aux tanins mûrs et riches, élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue, de bouche chaleureuse. Le 2010 mêle concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance, aux notes de cuir et de fruits confits, de belle charpente. Le 2009, corsé, est ample et flatteur, généreux, fin mais charnu, avec des senteurs de violette, groseille et d’épices que l’on retrouve au palais, charmeur.

Sylvie Courreaud-Fompérier
La Gaffelière
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 74 46 92
Télécopie :05 57 74 49 16
Email : lecellierdesgourmets@wanadoo.fr
Site personnel : www.lecellierdesgourmets.fr

CHATEAU TOULOUZE


Les terres du Château Toulouze dépendaient d’un vaste ensemble foncier, propriété du Château de Vayres. Ce dernier édifié au XIIIème siècle à l’emplacement d’un « oppidum » gallo-romain dominant la Dordogne, fut une des résidences du roi Henri IV. La propriété dans sa forme actuelle, 27 ha d’un seul tenant, bâtiments et vignoble, correspond à ce qui subsiste d’un vaste domaine viticole et d’élevage de plus de 70 ha, édifié à la fin du XVIIIème siècle, à la suite de la révolution française et démantelé petit à petit par le jeu des successions. Le vignoble totalement restructuré en 1986, commence à exprimer la montée en puissance de l’expression du terroir. Cela donne des vins à la chair plus ample, généreuse, fruités mais avec des tanins élégants empreints de finesses. Des vins équilibrés et harmonieux, que l’on peut déguster jeunes après une large aération en carafe, mais qui offrent selon les millésimes un excellent potentiel de garde, en moyenne de 10 à 15 ans. Découvrez ce Graves de Vayres Grande cuvée 2009 (Merlot majoritaire, 20% de Cabernets, vendanges manuelles et tardives pour rechercher la maturité, élevage 12 mois en 1/2 muids de chêne, mise en bouteille 18 mois après les vendanges, filtration douce), avec ces notes caractéristiques et très persistantes de groseille, de fumé et d’épices, aux tanins denses et mûrs à la fois, un vin de bouche ample, d’excellente garde. Beau 2008, charpenté, bien charnu, avec des senteurs de prune et de groseille, gras, aux tanins savoureux, qui dégage en bouche des connotations de cerise noire et d’humus, de garde.


12, rue de la Ruade - BP 28
33450 Saint-Sulpice-et-Cameyrac
Téléphone :05 56 30 85 47
Télécopie :05 56 30 87 29
Email : contact@chateaudesplassons.com
Site : chateautoulouze
Site personnel : www.chateauxcailley.com


> Nos dégustations de la semaine

Edouard BRUN & Cie


Fondée en 1898 à Aÿ par Édouard Brun rejoint en 1928 par Edmond Lefèvre. En 1968, la fille d’Edmond Lefèvre, Claude Delescot, prend sa suite, elle est secondée par ses fils Philippe et Emmanuel. La maison fait partie de ces maisons que le gigantisme ne séduit pas. Le travail en fûts est une tradition, et certains fûts encore en service ont plus de 40 ans. Le remuage manuel est toujours en vigueur pour les grandes cuvées qui ont besoin de temps pour évoluer. L’élaboration des cuvées et les assemblages restent une histoire de famille, afin de donner chaque année le goût typique à cette maison centenaire.
M. Delescot nous dit mettre sur le marché en 2017 uniquement les 2008. Il pense que, “bien que la récolte est moindre, le 2016 s'avère être un millésime de belle qualité, il y aura de ce fait une cuvée millésimée cette année. Pour 2017, une nouveauté : une cuvée Blanc De Noirs Grand Cru d’Aÿ.”
Le Champagne L’Élégante Grand Cru brut, présenté en bouteille spéciale teinte chêne, un assemblage minutieux de Grands Crus en Pinot Noir, 20%, avec, donc, une prédominance de 80% de Chardonnay (fermentation réalisée sous bois en petits fûts de chêne), est une grande cuvée intense et savoureuse, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, dense et distinguée à la fois.
L’Élégante Rosé Grand Cru brut, de bouche bien équilibrée où l’on retrouve la framboise et la mûre, est un Champagne qui mêle fraîcheur et charpente, finement acidulé. Le brut rosé 50% Pinot Noir, 50% Chardonnay, est de robe rose saumonée avec des reflets cuivrés, sent les fruits frais (cassis, myrtille) et le pain brioché. Goûtez le brut Nature, tout en fraîcheur avec des notes de fruits secs et d’acacia, de mousse très persistante, et cette jolie cuvée Spéciale, une cuvée ample, mature mais très fine, aux connotations de lis et de poire, que l’on vous conseille sur une alose à l'oseille ou un gâteau de riz aux fruits frais.
Il y a aussi Un Brun de Folie, une demie bouteille de rosé en dosage Extra-Dry (14.5 g/l), aux connotations de fruits frais, un vin tout en nuances d’arômes, avec cette bouche dense où l’on retrouve la fraise, et ce Champagne Vintage 2008, à dominante de fleurs blanches et d’amande, d’une belle persistance aromatique, allie élégance et structure, une cuvée savoureuse, dense en bouche, avec des notes de noisette et d’abricot sec.

Famille Delescot
14, rue Marcel Mailly - BP 11
51160 Aÿ
Tél. : 03 26 55 20 11
Fax : 03 26 51 94 29
Email : contact@champagne-edouard-brun.fr
www.champagne-edouard-brun.fr


Domaine Pascal HENRY


Le domaine se constitue de 15 ha. Ce couple de vignerons travaillent leurs vignes dans le respect de la nature et de la tradition. Ils proposent ce Chablis 2014, de belle couleur jaune ambré, aux notes de noisette, d’une jolie finesse, alliant rondeur et vivacité, tout en fraîcheur.
Le Bourgogne blanc 2014 est très classique, franc et très équilibré, de robe brillante, au nez à dominante de pomme et d’acacia. Joli Bourgogne Aligoté 2014, de bouche franche et fruitée, très aromatique.

Pascal et Pascale Henry
30, chemin des Fossés
89800 Saint-Cyr-Les-Colons
Tél. : 03 86 41 44 87 et 09 71 36 51 89
Fax : 03 86 41 41 48
Email : henry.pascalearl@orange.fr
www.domainepascalhenry.com


Domaine de la REYNARDIÈRE


Remarquable Faugères rouge cuvée Prestige 2014, Syrah 75%, Grenache 10%, Cinsault 10%, Mourvèdre 5%, dense, au nez complexe dominé par le cassis et le cuir, aux tanins mûrs et puissants à la fois, un vin qui emplit bien la bouche, de belle garde comme en atteste ce 2009, où dominent les épices et les fruits surmûris, au nez puissant, un vin dense, chaleureux, corsé, aux tanins riches (10 € environ, ce n’est vraiment pas cher. Le Faugères rouge tradition a des tanins enrobés, est charnu, classique, parfumé (7,50 €). 
Parfait aujourd’hui, le Faugères Grand Terroir de Schiste 2008, de bouche à la fois puissante et ronde, aux tanins fermes et enrobés, est un vin très typé et charpenté, aux arômes de fruits cuits (cerise noire, groseille...). 
Le Faugères rosé 2016, au nez délicat (cerise, fraise...), est frais, franc et rond (7,50 €). 
Le Côtes-de-Thongue Sauvignon, marqué par ces senteurs de pomme fraîche, est de bouche persistante, et le Côtes-de-Thongue Merlot 2014 présente au nez des arômes de myrtille et de cassis.

Pierre et Jean-Michel Mégé et Philippe Pons
7, cours Jean-Moulin
34480 Saint-Géniès-de-Fontedit
Tél. : 04 67 36 25 75
Fax : 04 67 36 15 80
Email : contact@reynardiere.fr
www.reynardiere.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016

 




DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


DOMAINE PIERRE GELIN


CLOS SAINT-PIERRE


CHATEAU VALGUY


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE ALARY


DOMAINE COMTE PERALDI


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


CHATEAU LA GALIANE


CHAMPAGNE CHARPENTIER



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales