Top Vin De France

Edition du 22/09/2015
 

BOUVET-LADUBAY AU SOMMET

Notoriété

BOUVET-LADUBAY

C’est en Juillet 2006, séduit par tous les trésors de Bouvet-Ladubay que le Docteur VijayMallya décide d’acquérir la société à laquelle s’intéressaient quatre groupes de dimension internationale.


En 2008, Bouvet-Ladubay s’offre un nouveau chai de 14 000 m². Dans cet ensemble de technologie avancée, c’est toute la partie de production de Bouvet-Ladubay qui est traitée, depuis le tirage jusqu’à l’expédition. Il faut préciser aussi que ce qui a poussé le choix du nouveau propriétaire, c’est bien sûr la variété des facettes de Bouvet-Ladubay ; en premier lieu, la haute qualité de ses vins: 400 médailles depuis 1972, dont 122, en or, 125, en argent; mais aussi tout ce qui donne à cette Maison son caractère unique : le cadre exceptionnel qui entoure son prestige (son Théâtre, ses caves sculptées), son engagement dans le domaine des arts et toutes les manifestations qu’elle organise ou auxquelles elle participe. Bouvet Ladubay, avec la Cuvée Saphir Saumur Brut Millésimé, est toute l'année aux côté de l'Ecurie de Formule 1 Sahara Force India que Vijay Mallya, du grand prix de Monaco à celui de Sochi cette année qui fût le premier grand prix de Russie. La Maison poursuit aussi son engagement dans les arts équestres, liés à Saumur ville capitale de l'équitation. Des valeur d'excellence qui lui sont chères. Bouvet Ladubay est aux côtés des compétitions d'attelage, de voltige et de concours complet à Saumur mais aussi en Angleterre à Gatcombe Park et Burghley. Cette année, elle s’investit aussi dans deux prestigieuses compétitions de polo à Middleburg, Virginie aux Etats-Unis, et à Moscou en Russie. Bouvet-Ladubay a créé “Vivre d’Art/Art de Vivre”, une nouvelle exposition dans le centre d’art contemporain Bouvet Ladubay qui accueille des artistes peintres mais aussi des céramistes réputés et talentueux, et a également noué des partenariats forts au cœur de sa région dans le Théâtre ou le Cinéma Européen avec le Festival Premiers Plans, le partenariat Anjou Vélo Vintage. La Maison est encore aux côtés du Centre National de la Danse, de la Cinémathèque Française, de l’Association des Auteurs Compositeurs de Musiques de Film, son Centre d’Art Contemporain... Patrice Monmousseau, aux commandes depuis 40 ans, peut être satisfait du chemin parcouru. L’atavisme familial se poursuit puisque sa fille Juliette est Directeur Général Adjoint. En-dehors des nouveaux marchés acquis en Chine, Russie, le Chili accueille également aujourd'hui les Cuvées de Bouvet-Ladubay sur leurs territoires. Bouvet Ladubay a aussi conquis la Corée du Sud et a été lancé à Séoul.

   

BOUVET-LADUBAY AU SOMMET

Patrice Monmousseau
BP 65
49400 Saint-Hilaire-Saint-Florent
Téléphone : 02 41 83 83 83
Télécopie : 02 41 50 24 32
Email : contact@bouvet-ladubay.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT POMEROL
e_pomerol.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
PETRUS (Hors Classe)
LA CROIX
LA FLEUR PETRUS
TROTANOY
BELLEGRAVE
LE CAILLOU
LA CROIX-TOULIFAUT
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CERTAN DE MAY DE CERTAN
BEAUREGARD
LA TOUR A POMEROL



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BELLES-GRAVES (LP)
BOURSEAU (LP)
CANON-CHAIGNEAU (LP)
CLOS RENÉ
MOINES (LP)
VOSELLE (LP)
CHEVROL-BEL AIR (LP)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FERRAND
LAFLEUR DU ROY
MAZEYRES*
CLOS DU PÈLERIN
PLINCE
ROQUEBRUNE (LP)
VALOIS
VIAUD (LP)*



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
SIAURAC (LP)*
(TAILLEFER*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BOIS DE LABORDE (LP)
(MOULINET)
DE SALES
ARNAUDS (LP)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château La CLOTTE-FONTANE


Un domaine de 130 ha. Enserré dans une boucle du Vidourle, le Château fût construit sur les ruines d'une villa romaine. En 1432, il est cité comme appartenant au comte Pierre de Ganges, mais c'est au XVIIIe siècle que Jean Mouton de la Clotte lui donne son architecture actuelle. Lorsqu'il fût incendié en 1792, le comte de Montlaur était propriétaire et sa famille l'est restée jusqu'au siècle dernier. C'est dans les années 1990 que, tombés sous le charme, Maryline et Philippe Pagès en firent l'acquisition et œuvrent depuis pour lui donner sa magnificence d'antan. Savoureux Coteaux-du-Languedoc Terres de Sommières 2010, 1/2 ha de Grenache et 1 ha de Syrah, coteaux caillouteux calcaire dur, sol peu profond, cuvaison longue de 4 semaines, élevage en fûts pendant 12 mois, de belle intensité, aux arômes fruités de fruits rouges et d’épices, un vin ample et volumineux, avec des tanins veloutés, de bonne garde.   Le Coteaux-du-Languedoc rouge Mouton La Clotte 2009, marqué par ses Syrah et Grenache sur plateau argilo-calcaire, élevé 12 mois en fûts, où se développent des connotations de mûre, de groseille et de fumé, est corsé et charpenté, avec cette bouche puissante en finale. Le Coteaux-du-Languedoc rouge 2011 est un vin charnu, au nez présent avec des notes de réglisse, ample et solide, riche en couleur comme en structure, aux tanins mûrs et très équilibrés, très classique. 

Maryline et Philippe Pagès
Route de Lecques
30250 Salinelles
Téléphone :04 66 80 06 09 et 06 77 79 07 99
Télécopie :04 66 80 42 60
Email : chateaulaclottefontane@gmail.com
Site personnel : www.clotte-fontane.fr.st

Domaine de GRANDMAISON


Un domaine de 19 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (65% Sauvignon, 15% Sauvignon gris et 20% Sémillon pour les vins blancs; 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 30% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 70% en cuves sur lies également; le rouge : vin de goutte 80% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse 20%. Le vin produit sur le domaine se caractérise par une expression minérale autant en rouge qu'en blanc reflétant le type de sol argilo-calcaire. La vigne est présente depuis longtemps au Domaine de Grandmaison : dès le XVIIIe siècle, Monsieur de Belleyme, Ingénieur cartographe du Roi Louis XV, mentionne notre crû alors appelé Barreyre. Au fur et à mesure des époques, la production de vin s’est parfois interrompue, (à cause du gel, du phylloxéra), et a parfois fait place à la polyculture. Grandmaison a aussi fait office de maison de campagne. François Bouquier, qui avait dû quitter son Cantal natal au début du vingtième siècle, y fit quelquefois les vendanges et acquit le domaine en 1939, quand il sut qu’il était à vendre. Puis, à partir de 1970, Jean (son fils) et son épouse Françoise reconstituèrent le vignoble et entreprirent la construction de l’actuel cuvier. Grandmaison entrait alors à nouveau en production. Depuis 1988, c’est François (leur fils) qui vinifie et avec son épouse Mayi, tout deux se consacrent à la propriété familiale depuis 1993. “2013 : grande satisfaction pour cette année, nous précise François Bouquier, les vignes ont bien produit (42 hl/ha en rouges et 48 hl en blancs). Les blancs sont aromatiques et d'une grande finesse, grâce à notre terroir argilo-calcaire qui a fait bénéficier la vigne d'une bonne avancée du cycle végétatif de la vigne. Les rouges  sont assemblés actuellement, ils bénéficient d'une belle tenue, d'un bon équilibre et d'une structure certaine. Le 2013 sera dans la continuité des 2011 et 2012. Si je devais lui donner une note, ce serait 16/20. Pour le 2014, le vin est riche, ouvert, reès volumineux, gras, il se rapproche du 2010. L'élevage en barriques se poursuit, c’est un vin très réussi auquel j'attribuerai la note de 17/20. En 2015, nous proposons le rouge  2011, puis, en mai, le blanc 2014 (le blanc 2013 est déjà épuisé), et le rouge  2012. Nous avons effectué l’arrachage d'un hectare (moitié rouge, moitié blanc) pour le replanter exclusivement  en blanc.” C’est le moment de se faire plaisir avec ce beau Pessac-Léognan rouge 2011, de couleur intense aux reflets noirs, un vin généreux, avec des arômes de fruits rouges et d'épices, et des tanins bien enrobés, typé et persistant. Remarquable 2010, riche en couleur, dense, où se mêlent la griotte et l’humus, un vin charnu, charpenté, de garde. Savoureux 2009, aux notes de fruits macérés et d’épices, gras, aux tanins très équilibrés, au charnu caractéristique, bien en bouche, de belle évolution. Le 2008, de couleur profonde, structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, griotte...), tout en finale, prometteur également. Le 2007, de couleur grenat aux reflets violine, est tout en bouche, avec beaucoup de structure, au nez de cerise et d’humus, de charpente très élégante. Le 2006, dense, où se mêlent la griotte, la groseille et l’humus, aux tanins soyeux, est bien charnu, ample et structuré, de garde. Le 2005, alliant une finesse tannique à une rondeur persistante, est chaleureux, de très bonne évolution. Fidèle à lui-même, le Pessac-Léognan blanc 2012, d'une très belle persistance d'arômes en bouche, avec des nuances de pêche et de tilleul, est tout en distinction. Le 2011, avec cette ampleur caractéristique, alliant charpente et finesse, d'une belle finale aromatique (poire, bruyère...), est à ouvrir sur des escalopes de dinde au citron. Le 2010, rond, à dominante de fleurs blanches et de petits fruits secs, puissant mais très fin, est tout en finale. Le 2009, avec ces arômes de fruits frais, de grillé et de fleurs, mêle nervosité et gras au palais, un vin toute en nuances et distinction.

Jean et François Bouquier
182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 75 37
Télécopie :05 56 64 55 24
Email : courrier@domaine-de-grandmaison.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domaine-de-grandmaison
Site personnel : www.domaine-de-grandmaison.fr

Guy CADEL


Un vignoble de 10 ha qui s’étend dans la Côte des blancs et la vallée de la Marne. L'encépagement est réparti entre Chardonnay et Pinot meunier à parts égales. Les sols sont en majorité argilo-calcaires, avec pour quelques parcelles une tendance plus limoneuse. La profondeur est très variable, ils sont en moyenne plus profonds lorsque la veine de craie est grande et donc surmontée d'argile. L'âge des vignes est en moyenne de 25 ans, et les plus vieilles ont 45 ans. Les apports en fumures sont uniquement des engrais Bio, des écorces fraîches ou des composts. “2013 : belle année, nous dit Philippe Thiebault, mais ne sera pas millésimée car 2012 a été supérieure. 2014 : août a été difficile, le début des végétations très précoce avec de grosses grappes et de gros écarts de maturation. Le Chardonnay est magnifique, le Pinot meunier un peu en dessous. Il y aura des Chardonnay millésimés 2014. En 2015, nous proposons le Carte Blanche 2010, puis 2012, assemblage des 2009, 2010 et 2011, la Grande Réserve (pur 2009), le Millésime 2008 et le Rosé 2012 (assemblé avec du 2011).” C’est donc une belle occasion de déboucher ce Champagne Millésimé 2008, fermentation malolactique complète, stabilisation tartrique, temps de repos en cave 72 mois, associant saveur et distinction, riche, au nez dominé par les fleurs fraîches et les petits fruits secs, très parfumé, intense, aux notes de poire et de brioche. Le Champagne Grande Réserve brut (90% Pinot meunier, 10% Chardonnay), est subtil, ample et parfumé, aux arômes intenses de fruits frais et une pointe d’épices, de mousse abondante, d’une belle finale avec des connotations denses de pain grillé et de poire. La cuvée Carte Blanche brut (80% Pinot meunier, 20% Chardonnay, une partie des vins de réserve est élevée en fûts), d’une très belle expression, mêle élégance et vinosité, de mousse fine, d’une belle finale. Excellent demi-sec, très équilibré, de mousse fine et persistante, d’une belle harmonie, tout en distinction, aux arômes subtils de fleurs blanches, long en bouche. Séduisant Champagne rosé, de teinte rose rubis, marqué par des senteurs de fraise mûre.

Sylvie et Philippe Thiébault-Cadel
13, rue Jean-Jaurès
51530 Mardeuil
Téléphone :03 26 55 24 59
Télécopie :03 26 55 25 83
Email : philippe.thiebault2@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-guy-cadel.com

CRU LAMOUROUX


Le Cru Lamouroux a été acheté en 1895 par l’arrière-grand-père de l’actuelle propriétaire, Mme Ziemek-Chigé. Ce très joli vignoble est situé sur des coteaux de terrain argilo-siliceux assez profonds avec des pentes exposées sud-sud-ouest, bien abritées du vent par des talwegs boisés, à une altitude de 300 m. Certaines vignes sont plantées sur des terrasses disposées en amphithéâtre. L’encépagement est constitué de 3,50 ha de Petit Manseng et de 1,77 ha de Gros Manseng, 0,51 ha de Cabernets franc et Sauvignon. Les vendanges se font par tris successifs. Les raisins, pour l’élaboration du Jurançon sec, sont récoltés à parfaite maturité vers le 30 octobre, alors que les vendanges surmûries pour le Jurançon débutent après le 15 novembre jusqu’à Noël. Les vendanges de raisin rouge débutent vers la 2e semaine d’octobre. La vinification fait l’objet de soins très attentifs (la pressée se fait à faible pression, grande maîtrise des températures…). Les vins sont ensuite élevés en cuves Inox pour les vins secs ou en barriques de chêne pour les autres. Certaines cuvées restent entre 1 an (cuvée Amélie-Jean) et 2 ans (cuvée Nathalie) en vieux fûts. Formidable Jurançon moelleux cuvée Amélie-Jean 2005, en hommage à leurs parents, pur Petit Manseng, issu de vignes sans désherbage, sans foulage, élevé durant 1 année en vieux fûts de chêne, un vin superbe, aux notes de rose et de petits fruits confits, un vin d’un très bel équilibre, riche et fin à la fois, savoureux, dense et bien velouté, dominé en bouche par des nuances de brioche, de grande évolution. On se fait tout autant plaisir avec ce Jurançon moelleux 2006, (80% Petit Manseng et 20% Gros Manseng), un vin suave, très parfumé, de bouche flatteuse et persistante, tout en bouquet, mêlant puissance et distinction vraiment remarquable. Superbe Jurançon cuvée Nathalie 2004, pur Petit Manseng, à la bouche fondue, un vin ample, aux notes discrètes de citron et de fleurs blanches, tout en bouche, tout en finesse, de jolie robe dorée, dominé par des effluves de petits fruits confits et de noisette en finale, de garde. Le 2003, d’une belle persistance et complexité aromatique au palais, subtil au nez comme en bouche, est un vin de jolie robe brillante, très séduisant avec ces nuances d’acacia, de fruits confits et de fleurs blanches. Le Jurançon Tradition sec est une réussite, de jolie teinte soutenue, très frais, avec des notes de fruits blancs et d’amande, à ouvrir sur une langouste grillée.

Famille Ziemek-Chigé
La Chapelle-de-Rousse
64110 Jurançon
Téléphone :05 59 21 74 41
Télécopie :05 59 21 74 41
Email : crulamouroux@vinsdusiecle.com
Site : crulamouroux
Site personnel : www.crulamouroux.com


> Nos dégustations de la semaine

CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Au sommet. Cave de premier ordre qui vinifie 15% de la production, sur sols kimméridgiens coquillés principalement (terres blanches), d’argiles à silex (Saint-Andelain), de Portlandien et des terrasses alluviales en bord de Loire.
“Le millésime 2013 est un vin classique avec du gras, nous dit Christophe Denoël, il sera dans la lignée des années précédentes. Les Moulins à Vent sont à boire actuellement.
Le 2014 est l’un des plus beaux millésimes, structuré, avec des degrés naturels de plus de 12,5°, le vin est fruité avec une certaine acidité, à boire dans les 5 prochaines années. Ce sera l'apogée du Pouilly-Fumé.
Ventes en 2015 : les 2013 en cuvée classique puis les 2012 dans les autres cuvées. A partir de mars, les 2014 sur les marchés anglo-saxons. Notre actualité : agrandissement des chais et des sites de stockage, et préparation de deux nouvelles cuvées : Les Champs de Cri et Le Poirier Fou.”
Superbe Pouilly-Fumé Tonelum Vieilles Vignes 2013, élevé en fûts de chêne, suave, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes d’amande, d’abricot frais, de musc et de bruyère, un vin harmonieux, riche et fin à la fois, parfait aussi bien sur des Gambas flambées qu’avec une truite saumonée à l'aneth. Beau Pouilly-Fumé Les Chevalières 2013, de bouche puissante et harmonieuse, tout en fraîcheur, au nez minéral, à dominante de rose et de noix fraîche, d’une belle ampleur. Il y a aussi ce Pouilly-Fumé Les Cascadelles 2013, de jolie robe brillante, tout en distinction, au nez dominé par les fruits frais et l’amande, tout en subtilité aromatique au palais.
Le Pouilly-Fumé Les Moulins-à-Vent 2014, finement épicé, subtil et suave en bouche, où s’entremêlent les fruits et les fleurs fraîches, tout en persistance d’arômes, est un vin qui s’accorde avec un jambon persillé ou des vols-au-vent aux fruits de mer, comme le Pouilly-Fumé La Mariée 2012, de robe jaune clair, complexe avec ces notes de petits fruits secs et de narcisse, puissant et bouqueté, très séduisant par sa structure et sa persistance d’arômes. 
On se fait également plaisir avec leur Pouilly-sur-Loire Les Moulins-à-Vent blanc 2014, de bouche vivace, le Pouilly-sur-Loire Fleur de Pierre blanc 2013, de bouche souple et vive à la fois, est tout en charme, idéal sur un poisson de rivière. Il y a encore le Côteaux Giennois les Larmes de Pierre 2013, tout en subtilité d’arômes (fruits frais, aubépine), sec, typé et parfumé, d’une très jolie finale.
Directeur : Christophe Denoël
Les Moulins-à-Vent - BP 9
58150 Pouilly-sur-Loire
Tél. : 03 86 39 10 99
Fax : 03 86 39 02 28
Email : caves.pouilly.loire@wanadoo.fr
www.cavespouillysurloire.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

THÉVENET-DELOUVIN


Domaine familial d’environ 9 ha, dont 73% de Pinot Meunier, 10% de Pinot Noir et 17% de Chardonnay, viticulture raisonnée, enherbement avec pâturin des prés. Pressurage et vinification parcellaires en petites cuves Inox et en fûts. Objectif recherché : réussir à exprimer tout le potentiel de leurs terroirs, sans artifices.
Coup de cœur pour leur Champagne cuvée Insolite Meunier, une cuvée parcellaire atypique, 100% Pinot Meunier issu de vieilles vignes, tout en arômes, d’une belle complexité, un Champagne ample et charpenté, qui sent la pomme, le lis et le pain grillé, d’une grande élégance, d’une belle finale. L’Insolite rosé, de couleur soutenue, au nez de framboise et de groseille, développe une touche franche, très parfumée (griotte, fraise), idéal sur une viande blanche.
Le Champagne Carte rosé brut est très réussi, de belle robe, au nez de fruits mûrs (groseille, framboise…), avec cette touche délicatement épicée en finale. tout en fraîcheur. Le Carte Noire brut (récolte de 2012, 95% Pinot Meunier, et 5% Pinot Noir), est dense, de robe claire, avec cette fraîcheur florale doublée de nuances fruitées et de pain grillé, au nez d’une vinosité nerveuse, savoureux, complexe et riche comme cet autre Champagne brut Prestige, élaboré uniquement avec des cœurs de cuvée 45% Chardonnay, 45% Pinot Meunier, 5% Pinot Noir, dont la majorité du volume est vinifiée en fûts de 4 ou 5 vins, d’une belle couleur or, avec des arômes bien présents de fruits mûrs, des notes de tilleul et de miel, souple et bouqueté, très charmeur au nez comme en bouche.
Excellent Champagne brut Réserve, issu principalement de la vendange 2012 (Pinot Meunier majoritaire, Pinot Noir et Chardonnay), de belle couleur, frais et fleuri, très bien dosé, d’une jolie longueur au palais. Le brut Blanc De Blancs, 100% Chardonnay de la Vallée de la Marne, récolte 2007 est une cuvée distinguée, un Champagne puissant, à dominante d’amande, de poire et de miel, où s’allient rondeur et distinction. Gîte sur place, La Loge du Coteau.

Isabelle et Xavier Thévenet
28, rue Bruslard
51700 Passy-Grigny
Tél. : 03 26 52 91 64 et 06 80 25 95 45
Fax : 03 26 52 97 63
Email : xavier.thevenet@wanadoo.fr
www.champagne-thevenet-delouvin.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine de SAINT-GUILHEM


Domaine viticole depuis 1738, Saint Guilhem le bien nommé doit son origine au comte de Toulouse Guillaume de Gellone qui fut canonisé en 1066 sous le nom de Saint Guilhem.
Coup de cœur pour leur Fronton Amadeus 2011, Syrah, Négrette, Cabernet-Sauvignon, macération pelliculaire à froid, longue macération (3 semaines), délestage quotidien durant toute la fermentation alcoolique..., de robe brillante, avec des notes de framboise et de violette, aux tanins fermes et mûrs à la fois, un vin dense et persistant (9 €).
La Fronton cuvée Renaissance 2011, mis en bouteille après 3 ans et demi d’élevage, 50% Cabernet-Sauvignon et 50% Négrette, est un vin de bouche fondue et bien parfumée, intense, au nez complexe, gras et volumineux en bouche, de garde également (8,50 €). Le Fronton Tradition 2012, Négrette, Cabernet franc, Syrah, est plus rond, de bouche fruitée et gourmande (6,50 €). Joli Rosé d’Emeraude 2014, 50% Négrette, 30% Syrah, 20% Cabernet-Sauvignon, issu de saignée, de couler soutenue, gourmand et fruité, à prévoir aussi bien sur un paté de tête qu’avec un gratin de courgettes et d'oignons. Chambres d’hôtes. 
Philippe et Esmeralda Laduguie
1 619, chemin de Saint-Guilhem
31620 Castelnau-d'Estrétefonds
Tél. : 05 61 82 12 09
Email : philippe.laduguie@orange.fr
www.domainesaintguilhem.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012

 



Château CADET-BON


Gérard TREMBLAY


Château LAUDUC


Domaine Vincent BACHELET


Château HAUT-LAGRANGE


Clos LABARDE


Domaine MORTET Père et Fils


Domaine de La VIEILLE


Château HOURTIN-DUCASSE


Château VALENTIN


LEGRAS et HAAS


Vignobles Pierre REINHART


Château CROZE de PYS


Domaine de TERREBRUNE


Cave Les Vins de ROQUEBRUN


Château de LAMARQUE


VERRIER & Fils


Alain BOSSON


Domaine Claude et Christophe BLEGER


DRAPPIER


Château HAUT-CALENS


Domaine la CROIX CHAPTAL


H. GOUTORBE


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Jean-Marie NAULIN



CHATEAU VALGUY


DOMAINE ALAIN MICHAUD


LA BASTIDE BLANCHE


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE DU CHALET POUILLY


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHATEAU MACQUIN


CHARLES SCHLERET


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE COMTE PERALDI


CLOS TRIMOULET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales