Top Vin De France

Edition du 15/12/2015
 

BORIE MANOUX

Coup de cœur

Château TROTTE VIEILLE

Propriétaire de la maison Borie-Manoux, la famille Castéja est surtout propriétaire de plusieurs crus remarquables (Châteaux Trotte Vieille, Beau-Site, Lynch-Moussas..).


“Le 2009 est un très grand millésime, nous-dit-il, je ne suis pas le seul à le dire, quel que soit la rive, en blanc ou en rouge. Nous avons connu d’excellentes conditions climatiques durant tout le cycle végétatif, et cela nous a permis de faire des vins de très grande qualité. Le 2010 est dans la même lignée mais, la fin d’été et le début d’automne ont été un peu plus compliqués, ce sont de très bons vins mais nous n’avons pas la même homogénéité qu’en 2009. Il y a des propriétés qui ont mieux réussi le 2010 que le 2009, en tous cas ce sont deux très grands millésimes. Ce qui caractérise ces grands millésimes, c’est ce que tout est bon, sans exception. Si je faisais une classification entre les derniers millésimes, je dirais que le 2009 est exceptionnel, le 2010 un très bon millésime et le 2011 promet d’être un bon millésime. En effet, le 2011 possède un très bon potentiel mais c’est moins homogène. Cela dépendra de la façon dont les propriétaires auront travaillé leurs vignes... Ce n’est pas un millésime facile à faire, il faut l’aide des œnologues, alors qu’en 2009 tout était aisé.”

   

BORIE MANOUX

Philippe Castéja
86, cours Balguerie Stuttenberg
33082 Bordeaux
Téléphone : 05 57 24 71 34
Télécopie : 05 57 87 60 30
Email : domaines@borie-manoux.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT LANGUEDOC ET ROUSSILLON
e_languedoc_roussillon.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
ÉTANG DES COLOMBES (bl)
GRAND CAUMONT
GRAND MOULIN
MARTINOLLE-GASPARETS
CASCADES (bl)
SPENCER LA PUJADE
LONGUEROCHE
CAMBRIEL (bl)
MATTES-SABRAN
TRILLOL
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
FABAS (bl)
BERTRAND-BERGÉ
PÉPUSQUE
ROUDENE
BARROUBIO
CLARMON
HERBE SAINTE
VIEILLE (PSL)
PECH-D'ANDRÉ (bl)
COUPE-ROSES
CAVAILLES
CLOS CENTEILLES
GRAND GUILHEM
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
MIRE-L'ÉTANG (bl)
MAS DU NOVI
PEYREGRANDES (F) (bl)
SAINT-MARTIN-CHAMPS
ARGENTIES
CLOTTE FONTANE
ESTABEL CABRIÈRES
FAMILONGUE
GUIZARD
CAVE ROQUEBRUN
CROIX CHAPTAL
REYNARDIÈRE (F)
ARGENTEILLE
BOUSQUETTE
CLOS BELLEVUE
L'ESCATTES
SAUVAIRE
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
CASA BLANCA
DAUMAS-GASSAC (bl)
BARTHE
MAIRAN
DOMAINE DE BELLEVUE
MAS ROUS
Mas de MADAME
TERRES DE MALLYCE
MOULINES
PLAINE-HAUTE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
FONTSAINTE
GRAND-ARC*
CANOS*
VIGN. CAMPLONG*
(BORDE-ROUGE)
ROQUE-SESTIERE
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
AGEL*
ENTRETAN*
LA GRAVE (bl)*
PIQUE PERLOUP (bl)
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
COSTEPLANE*
METEORE (F)*
FONTAINE-MARCOUSSE
MADURA
MAS de CYNANQUE*
GALTIER*
GRANDES COSTES*
PECH DE LUNE
VALAMBELLE
(MAS NUY)
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
LE SOULA*
(CLOS SAINT-GEORGES)
COUME DU ROY
GRESSAC*
MODAT*
PIÉTRI-GIRAUD*
RIVES-BLANQUES
SERRES (Malepère)*



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
(SAINT-JACQUES D'ALBAS)
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
(LA VERNÈDE)
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
(Philippe NUSSWITZ*)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Jean-Jacques GIRARD


En 1529, Jean Girard cultivait sa vigne à Savigny-lès-Beaune. Aujourd’hui, Jean-Jacques Girard et ses enfants perpétuent la tradition en exploitant, en famille, un domaine de 18 ha répartis sur les communes de Savigny-lès-Beaune, Pernand-Vergelesses, Aloxe-Corton, Volnay, Pommard et Beaune. Voilà un remarquable Savigny-lès-Beaune rouge Premier Cru Les Preuillets 2012, issu d'un vignoble situé à mi-coteau (exposition plein Est, terre argilo-calcaire avec un sous-sol sablonneux, vignes de 45 ans), un vin de couleur grenat intense, complexe au nez comme en bouche, distingué, aux connotations de cerise confite et d’humus, qui possède des tanins amples et ronds. Il y a également le Pernand-Vergelesses Premier Cru Les Vergelesses rouge 2012 (vignes d'environ 80 ans situées à mi-coteau, exposition plein Est, terre argilo-calcaire avec un pourcentage plus fort en argile), toujours très typé, très parfumé (prune, fraise des bois, épices), d'une jolie structure, aux tanins veloutés, charnu comme il se doit. Le Savigny-lès-Beaune Premier Cru Les Lavières rouge 2012, à la fois puissant et velouté, est parfumé, aux connotations typiques de mûre et de sous-bois, de belle structure. Joli Savigny-lès-Beaune blanc 2013, franc, frais, floral. Beau Pernand-Vergelesses blanc Les Belles Filles 2013, ample, aux notes subtiles de fruits frais et de noisette, très équilibré, très flatteur au nez.

Agnès, Jean-Jacques et Vincent Girard
16, rue de Cîteaux
21420 Savigny-Lès-Beaune
Téléphone :03 80 21 56 15 et 06 14 68 60 13
Télécopie :03 80 26 10 08
Email : agnes@domaine-girard.com
Site personnel : www.domaine-girard.com

CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Au sommet. Cave de premier ordre qui vinifie 15% de la production, sur sols kimméridgiens coquillés principalement (terres blanches), d’argiles à silex (Saint-Andelain), de Portlandien et des terrasses alluviales en bord de Loire. “Le Millésime 2013 est un vin classique avec du gras, nous dit Christophe Denoël, il sera dans la lignée des années précédentes. Les Moulins à Vent sont à boire actuellement. Le 2014 est l’un des plus beaux millésimes, structuré, avec des degrés naturels de plus de 12,5°, le vin est fruité avec une certaine acidité, à boire dans les 5 prochaines années. Ce sera l'apogée du Pouilly-Fumé. Ventes en 2015 : les 2013 en cuvée classique puis les 2012 dans les autres cuvées. A partir de mars, les 2014 sur les marchés anglo-saxons. Notre actualité : agrandissement des chais et des sites de stockage, et préparation de deux nouvelles cuvées : Les Champs de Cri et Le Poirier Fou.” Racé, ce Pouilly-Fumé Tonelum Vieilles Vignes 2012, fort bien élevé en fûts de chêne, est riche, suave, très séduisant par sa structure et sa persistance d’arômes où s'entremêlent des senteurs d’amande et de coing, un vin intense au palais, charmeur avec des notes de fruits secs, très légèrement poivré comme il le faut. Beau Pouilly-Fumé Les Chevalières 2013, de bouche puissante et harmonieuse, tout en fraîcheur, au nez minéral, à dominante de rose et de noix fraîche, d’une belle ampleur. Il y a aussi ce Pouilly-Fumé Les Cascadelles 2013, de jolie robe brillante, tout en distinction, au nez dominé par les fruits frais et l’amande, tout en subtilité aromatique au palais. Le Pouilly-Fumé Les Moulins-à-Vent blanc 2013, de belle robe, ferme et suave en bouche, très persistant, où s’entremêlent des notes d’amande, de pêche et de bruyère, est vraiment réussi. Il en est de même pour cet autre Pouilly-Fumé La Mariée 2011, marqué par ce sol qui lui confère tout naturellement un goût minéral, aux notes de noisette, de robe limpide, d’une jolie finesse au palais.  Joli Pouilly-sur-Loire Fleur de Pierre Blanc 2013, de bouche souple et vive à la fois, est tout en charme, idéal sur un poisson de rivière. Il y a encore le Côteaux Giennois les Larmes de Pierre, tout en subtilité d’arômes (fruits frais, aubépine), sec, typé et parfumé, d’une très jolie finale.

Directeur : Christophe Denoël
Les Moulins-à-Vent - BP 9
58150 Pouilly-sur-Loire
Téléphone :03 86 39 10 99
Télécopie :03 86 39 02 28
Email : caves.pouilly.loire@wanadoo.fr
Site personnel : www.cavespouillysurloire.com

Château les MOINES


Vignoble de 34 ha (75% Cabernet-Sauvignon, 25% Merlot, avec une moyenne d’âge des vignes de 27 ans, établi sur un des meilleurs plateaux argilo-calcaires, posé sur la bande de calcaire éocène dénommée “Calcaires de Couquêques” particulièrement filtrants et riches en coquilles fossilisées. Claude Pourreau possède un savoir-faire en héritage pour produire un Médoc typique, vinifié à l'aide des techniques modernes. Associant remontages automatiques, thermorégulation, pressurage doux au travers d'une cuvaison longue suivie d'un élevage en fûts de chêne selon les traditions ancestrales. Beau Médoc Prestige Cru Bourgeois 2010, élevé en barriques, aux senteurs d’épices et de fruits mûrs, est riche, très équilibré, d’une belle longueur, un vin puissant et harmonieux, avec ces notes de cassis et de réglisse en bouche, de charpente souple et très structurée, de belle garde. Le 2009, charnu et concentré, est un vin riche en bouquet comme en matière, aux tanins équilibrés, complet, élégant, tout en bouche, avec des nuances de cassis, de truffe et d’humus, d’une grande harmonie, de garde. Le 2008, d’une couleur profonde est classique, d’une grande subtilité, complet, aux tanins soyeux, d’une belle finale, de très bonne garde. Excellent 2007, gras et riche, au bouquet intense avec ces notes de sous-bois et de fruits rouges frais, un vin de bouche ample et fondue. Savoureux 2006, de belle robe rubis soutenu, un vin très harmonieux, au nez de fruits rouges et une pointe d’épices caractéristique, charnu en bouche, tout en subtilité, un vin qui se goûte très bien aujourd’hui.

Claude Pourreau
9, rue Charles Plumeau
33340 Couquèques
Téléphone :05 56 41 38 06
Télécopie :05 56 41 37 81
Email : mail@chateau-les-moines.com

DOMAINE PARDON


Depuis 1820, la famille PARDON est propriétaire de vignobles dans la région du Beaujolais, la délimitation des CRUS en AOC n’ayant commencée qu’en 1936. Notre cave se situe au lieu dit « La Chevalière » à Beaujeu dans le Rhône (69) à environ 55km au nord de Lyon. Beaujeu étant la capitale historique du Beaujolais. Nous disposons également de deux chais de Vinification, l’un à REGNIÉ DURETTE et le second à FLEURIE, plus au nord dans la zone des Crus. Afin de proposer une gamme complète, en sus des vins de nos Domaines, nous travaillons en partenariat avec d’autres Vignerons situés sur les terroirs les plus représentatifs de la région. Quant aux quelques vins de Bourgogne présents sur notre liste, nous les sélectionnons et nous les embouteillons à Beaune, pour la plupart d’entre eux. Beau Régnié 2013 cuvée Tim, issu d'un sol granitique et sablonneux spécifique à la commune, récolte manuelle à maturité complète, macération semi carbonique de 8 jours, élevage en cuve pendant 8 mois, technique du grillage... le tout donnant ce vin complexe, épicé, un vin qui emplit bien la bouche, aux senteurs de fruits macérés et d'épices, riche, de belle teinte grenat, mêlant finesse et charpente. Savoureux Fleurie cuvée Hugo 2012, aux tanins bien soyeux, de robe pourpre, au nez dominé par la fraise et la mûre, structuré, d'une jolie finale, un vin classique. Goûtez le Beaujolais-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Beaujolais-Villages cuvée de l'Ermitage 2013, de robe rubis soutenu, aux senteurs de groseille et de pivoine, de bouche fraîche.


La Chevalière
69430 BEAUJEU
Téléphone :04 74 04 86 97
Télécopie :04 74 69 24 08
Email : pardonetfils@vinsdusiecle.com
Site : pardonetfils
Site personnel : www.pardonetfils.com


> Nos dégustations de la semaine

LAURENT-PERRIER


Au sommet. La maison naquit dans les murs d’une abbaye du XIe siècle. À la fin de la Première Guerre mondiale, la maison Laurent-Perrier, à l’image de l’économie nationale, est affaiblie. C’est une femme, Marie-Louise de Nonancourt, soucieuse de l’éducation de ses 4 enfants, qui courageusement va reprendre cette affaire au bord de la faillite. Maurice de Nonancourt redonne un nouveau souffle au domaine et, en décembre 39, sa Majesté le roi Georges VI d’Angleterre, venu passer ses troupes en revue, s’arrête chez Laurent-Perrier. Fin 42, Bernard de Nonancourt rallie le maquis dans le Vercors, rejoint la division Leclerc en 44 et combat au 501e régiment de chars de combat. Il hérite en 1945. “Rien ne s’improvise, aime déclarer Bernard de Nonencourt, surtout pas le vin, connaître son métier, sa région, se montrer intransigeant sur la qualité des raisins, le mariage des vins et enfin leur vieillissement. Croire en son métier et le pratiquer avec rigueur.”
La philosophie perdure puisque la qualité est toujours au summum, même si le Groupe est côté en bourse depuis plusieurs années.
Je ne me lasse pas de ce formidable Champagne cuvée rosé brut, présentée dans une bouteille écusson dont l’origine date d’Henri IV, un rosé de saignée, vieilli quatre années minimum, de belle teinte, tout en bouche, aux connotations de framboise, d’abricot et de rose, ample en bouche, associant richesse et distinction, d’une grande finale, toujours l’une des plus jolies bouteilles champenoises (75 € environ). La cuvée Grand Siècle, assemblage des meilleurs crus du vignoble et des années de vendange les mieux équilibrées, est un très grand Champagne avec cette pointe de fraîcheur persistante au palais, tout en bouche, une cuvée ample et délicieuse, très fine et charpentée, au fruité délicat, distingué, tout en richesse aromatique, où se mêlent au palais la brioche et la pêche (125 €).
Le Champagne brut Millésimé 2006, de robe jaune or, au nez de narcisse, de grillé et de coing, avec une bouche très parfumée aux nuances florales et briochées, est un vin riche et vivace, d’une belle finale, tout en fraîcheur. Le 2004 poursuit sa belle évolution, avec ces notes de fruits mûrs (pêche, abricot et fruits des bois), est une belle réussite, corsé et très fruité, d’une très jolie présence en bouche. 
On poursuit avec ce superbe Ultra brut, au parfum d’amande fraîche et d’agrumes (citron, pomme reinette), très frais, très franc, intense et ample, au nez subtil et persistant, un vin qui associe ampleur et distinction, un très beau Champagne, très charmeur. Le Champagne brut, puissant et bouqueté, avec des senteurs délicates de poire et de noix, d’une nervosité en bouche certaine, mêle charpente et finesse, une cuvée d’une belle finale au palais, régulièrement une référence dans sa catégorie (36 €). 
Président : Michel Boulaire

Château TROTTE VIEILLE


Au sommet, naturellement. On fait remonter l'origine de son nom à une vieille dame qui habitait cette maison il y a plusieurs centaines d'années. La légende veut qu'à proximité du château, au croisement de ses routes se trouvait un arrêt de diligence, et chaque fois qu'un attelage s'arrêtait, la vieille dame descendait en trottinant pour aller aux nouvelles d'où le nom Trotte Vieille.
Le Second Vin du Château fût créé en 2002 sous le nom de La Vieille Dame de Trotte Vieille. Un vieux parchemin en Gascon datant du XVe siècle atteste déjà de l'utilisation de ce nom. Fait exceptionnel, il existe encore une pièce de vigne datant d'avant le phylloxéra.
Formidable Saint-Émilion 1er GCC 2012, 45% Cabernet franc, 50% Merlot et 5% Cabernet-Sauvignon, volumineux, un vin riche et structuré, au nez épicé dominé par des senteurs de framboise, de poivre, de musc, alliant une charpente réelle à une belle rondeur en bouche, aux tanins très équilibrés, très typé, classique de ce millésime séduisant. Très beau 2011, avec une belle matière, un vin qui allie charpente et finesse, avec des senteurs de cuir et d’épices, aux tanins savoureux, où dominent les fruits mûrs et les sous-bois au palais, de bouche flatteuse et riche à la fois. 
Exceptionnel 2010, riche en couleur, au nez complexe de fruits rouges à noyau et de fumé, aux tanins présents auxquels il faut donner le temps de se fondre. Dans la lignée, ce très beau 2009, avec des tanins mûrs et fermes à la fois, qui se révèle complexe au nez comme en bouche, dominé par les fruits macérés et l’humus, un vin ample et flatteur, de belle garde.
Superbe 2008, tout en couleur et en matière, au nez délicat, avec ces notes très persistantes de fumé, de mûre et d’épices, chaleureux, de grande évolution.
Savoureux 2007, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de cuir et de mûre, aux tanins généreux, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la cannelle, un vin typé, que l’on appréciera sur un foie gras aux figues en feuille de brick. Le 2006, vraiment remarquable, avec des notes de cassis, de poivre et de sous-bois, aux tanins riches, d’un bon équilibre, allie une charpente réelle à un joli fondu aux papilles, de garde. Le 2005 est un bel exemple des grands vins de terroir (le sien se situe sur un rocher avec seulement 30 cm de terre), de couleur pourpre, racé, un beau vin concentré, tout en nuances aromatiques (fraise, cerise, myrtille), où toute la puissance de ce très grand millésime joue à plein. Voir aussi le Château Batailley, à Pauillac.
Famille Castéja

Château de la COUR


Un vignoble conduit en lutte raisonnée pour ce Saint-Émilion GC 2013, issu à 90% du Merlot et 10% de Cabernet franc, sols sablo-graveleux avec concrétions ferriques, fermentation naturelle et longue macération (25 jours), élevé durant 12 mois en fûts de chêne (dont 1/3 de fûts neufs), est de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, un vin où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges à noyau bien mûrs, d’humus et de réglisse. Le 2011 est équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez de cassis et d’épices, allie puissance et souplesse, un vin subtil. Le 2010, de fort belle évolution, est tout en couleur et en matière, avec ces notes persistantes de fumé et d’épices, aux tanins puissants mais très fins, un vin qui a largement mérité sa médaille d’Argent au Concours des Vignerons Indépendants.
Vignobles Delacour

> Les précédentes éditions

Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013

 



Château les MOINES


Domaine de L'R


Château FONROQUE


Domaine PRIEUR-BRUNET


Château BASTOR LAMONTAGNE


Château de VIMONT


Château de CRAIN


Domaine des BOUQUERRIES


Château PLANTIER ROSE


Joseph DORBON


Château AUX-GRAVES-DE-LA-LAURENCE


Château RASQUE


Château des ROCHETTES


Domaine Pierre GELIN


Château FONTESTEAU


Charles HEIDSIECK


Domaine Marc JOMAIN


Château LUCHEY-HALDE


Château NOZIÈRES


CANARD-DUCHÊNE


BARILLOT Père et Fils



LA BASTIDE BLANCHE


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHATEAU DE LA BRUYERE


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE PICHARD


SCEA CHATEAU DAVID


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


DOMAINE DE LAUBERTRIE


CLOS SAINT-PIERRE


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHAMPAGNE GREMILLET


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales