Top Vin De France

Edition du 05/12/2017
 

Domaine de Chevalier

Top

Domaine de CHEVALIER

Au sommet, en blanc comme en rouge


“Seul un grand terroir peut produire un grand vin, précise Olivier Bernard. Les vignes du Domaine de Chevalier sont entourées d’une forêt créant un véritable écosystème d’une part, mais aussi un effet de serre qui favorise la maturation des raisins. Un grand vin naît toujours dans des conditions extrêmes, c’est sur un terroir difficile qu’il tire sa grandeur. Au Domaine de Chevallier, le terroir composé de sols pauvres et complexes, il impose à la vigne d’aller puiser au plus profond la minéralité. Le vignoble, de par son environnement, ajoutés aux soins apportés aux vignes, à l’aération du sol avec le labour avec le cheval, du suivi très précis, du tri des raisins à la vendange, du respect de la peau des raisins vecteur de la qualité des tanins du vin rouge, du travail par gravitation dans le cuvier, de l’élevage en barriques très maîtrisé… Rien n’est laissé au hasard… tous les paramètres comptent. Un grand vin, c’est la somme de tout cela : si l’on a bien respecté la terre, si l’on a fait des choix naturels, à commencer par le respect total du fruit, on le retrouve dans la bouteille. Depuis le début des années 2000, le vignoble est en train de restituer ce qu’on lui a donné et les derniers millésimes sont d’un niveau qualitatif rarement atteint ici. C’est vers une voie axée profondément sur la nature que j’ai décidé de me diriger les dix prochaines années, en privilégiant la diversité. Le cépage s’efface, est en retrait par rapport à la terre qui s’exprime. Le terroir, c’est bien sûr ce qui a fait la notoriété de Chevalier mais nous devons sublimer la terre. Le mot terroir est presque devenu un mot galvaudé aujourd’hui, il faut plutôt parler de la plante qui va puiser sur plusieurs mètres en profondeur des richesses incroyables et apporter une expression absolument unique. À Chevalier, nous avons un cuvier en forme “tulipe”, de petites cuves de 80 hl un peu plus refermées en haut (d’où son nom) qui nous permettent des vinifications très pointues, c’est un petit cuvier “bijou”, à l’image du travail que je réalise au Domaine de Chevalier. Depuis cinq ans nous avons un érafloir extraordinaire, un robot avec des “doigts” pour érafler les raisins. Plus j’avance dans ma vie de viticulteur et plus je crois en la précision de notre travail, à toutes les étapes, c’est l’élément fondamental qui révèle les grands terroirs. Le 2016 a été un millésime un peu délicat avec un départ de végétation très humide, beaucoup de pluies jusqu’en juin, puis l’été a été historiquement sec. Des extrêmes mais qui ont convenu à la vigne qui a très bien poussé, profitant de cette humidité printanière. La véraison, qui a eu lieu entre le 10 et 15 août, s’est particulièrement bien passée, de façon très régulière et homogène, cela prouve que la vigne ne souffrait pas de la sécheresse à ce moment-là. La fin du mois d’août et début septembre ont été très secs, les jeunes vignes ont un peu souffert, par contre, les ceps plus anciens ont très bien résisté. En 2016, nous avons produit un millésime historique, supérieur au 2015, du niveau des plus grands, tels que, 2010, 2009, 2008 et j’ose dire qu’il a peut-être même surpassé le 2010, qui est pourtant notre référence. Je suis très optimiste sur les rouges 2016 qui sont fantastiques. La bonne surprise est venue des blancs. En effet, en décembre, à la fin des fermentations, on a goûté des vins délicieux, d’un grand potentiel. Des vins blancs fabuleux ! Ils ont surtout beaucoup de fraîcheur et on ne s’y attendait pas vraiment… Beaucoup de tension, de puissance, des arômes de fruits bien mûrs, du gras, des vins à la trame très verticale, longs en bouche, des vins blancs du niveau des 2012 et 2014 qui sont de très grands vins blancs ici.”

   

Domaine de Chevalier

Olivier Bernard
102, chemin Mignoy
33850 Léognan
Téléphone : 05 56 64 16 16
Télécopie : 05 56 64 18 18
Email : olivierbernard@domainedechevalier.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SAINT-EMILION
e_saint-emilion.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(CHEVAL BLANC)
FIGEAC (Hors Classe)
TROTTEVIEILLE
CROQUE MICHOTTE
(DESTIEUX)
(LA DOMINIQUE)
BALESTARD-LA-TONNELLE
HAUT-SARPE
LA TOUR DU PIN FIGEAC
GRAND-CORBIN-DESPAGNE
CADET-BON
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
AUSONE (Hors Classe)
BELAIR-MONANGE
CORBIN MICHOTTE
LANIOTE
(SANSONNET)
FONROQUE
LA MARZELLE
MAUVINON
CANTENAC
PIGANEAU
CLOS TRIMOULET



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
GRAND CORBIN MANUEL
GRAND PEY LESCOURS
(LASSEGUE*)
VILLHARDY
FRANC-LARTIGUE
GROS CAILLOU
GUILLEMIN-LA-GAFFELIÉRE
PETIT MANGOT
CLOS DES PRINCE
LA ROSE POURRET
BELLISLE-MONDOTTE
JEAN VOISIN
(SANCTUS)
(TOUR SAINT-CHRISTOPHE)
VIEUX-RIVALLON
DARIUS
RIOU DE THAILLAS
PETIT-BOUQUEY
(YON-FIGEAC*)
(LAROQUE*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
AMBE TOUR POURRET
CANDALE
CONFESSION
FLEUR CRAVIGNAC
GRACE FONRAZADE
TAUZINAT-L'HERMITAGE
VIEILLE TOUR LA ROSE
VIEUX-SARPE
CLOS DE SARPE
ORISSE DU CASSE
CROISILLE*
PASQUETTE
PONTET FUMET*
ROYLLAND*
CROIX MEUNIER*
LE DESTRIER
CLOS DES MENUTS
(LA GRÂCE-DIEU LES MENUTS*)
GRAND BERT
ROL-VALENTIN
(CLOS LABARDE)



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CLOS SAINT-ÉMILION PHILIPPE
SAINT-JEAN
CROIX DE BERTINAT
(CROIX D'ARMENS*)
LA FLEUR PICON
GUEYROT
TOUR SAINT-PIERRE
BÉARD-LA-CHAPELLE
BEAURANG
(FONPLEGLADE)
LA GRACE-DIEU
(DE LA COUR)
(HAUT VEYRAC)
HAUT-ROCHER
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
ADAUGUSTA
FRANC-POURRET*
PIPEAU
(TOUR GRAND FAURIE*)
PINDEFLEURS
ROCHEBELLE
BEAULIEU-CARDINAL*
FRANC-GRACE-DIEU
LAUDES
HAUTES-GRAVES-D'ARTHUS*
LA GARELLE
ROCHER
MANGOT

> Nos coups de cœur de la semaine

Michel ARNOULD et Fils


Les origines vigneronnes de la famille Arnould remontent à la fin du siècle dernier. Au début des années 1960, la petite fille de la famille Lefevre se marie avec Michel Arnould et créent ensemble leur propre marque Michel Arnould. En 1972, ils commencent l’exportation en Angleterre. Aujourd’hui, leur fils Patrick et leur gendre développent la marque dans un grand nombre de pays. Vignoble de 12 ha conduit en lutte raisonnée, dans le respect de l’environnement. Patrick Arnould nous signale vendre cette année son Tradition Grand Cru brut (assemblage 2013-2014), le Réserve Grand Cru brut (base 2013-2014), le Rosé Grand Cru (base 2013-2014), l’Extra Brut 2012, la Grande Cuvée Grand Cru 2012, le Carte d'Or Grand Cru 2012, la Mémoire des Vins Grand Cru 2011 et sa cuvée B 50 Millesimé 2007. “En 2016, les Chardonnays ont été parfaits, les Pinots noirs un peu au dessous des 2015 par manque de structure, mais, néanmoins, le millésime 2016 s'annonce magnifique qualitativement et quantitativement.” Superbe Champagne Grand Cru millésime 2010, où dominent les fruits mûrs et les petits fruits secs, tout en persistance aromatique, de mousse fine, une cuvée intense, de belle teinte jaune ambré, aux notes de noisette et de pomme mûre en bouche. Le Tradition Grand Cru, un Blanc de noirs, est particulièrement typé, de mousse fine et persistante, d’une belle complexité en bouche, tout en fruité et finesse, un Champagne très bien dosé, ample, qui sent bon le pain grillé, l’abricot et les fleurs fraîches. Le B 50 Grand Cru Millésime 2007, délicat mais riche, avec des senteurs de poire et de noisette, conjugue finesse et fruité, avec cette nervosité équilibrée, de bonne bouche, aux notes de tilleul et de coing en finale. La cuvée Extra Brut Grand Cru, un pur Pinot noir d’une seule année avec 20% de vin de réserve, pas de liqueur de dégorgement, est tout en persistance aromatique (amande, pêche, citron, narcisse...), un Champagne tout en nervosité, très équilibré, harmonieux en bouche, distingué, tout en subtilité, de robe dorée. On poursuit avec ce brut Réserve Grand Cru, assemblage à parts égales de Pinot noir et de Chardonnay, qui possède un nez de pomme mûre et une bouche suave, puissant et complexe, où s’entre­mêlent au palais les fruits, la bruyère et les fleurs fraîches, le brut Carte d’Or, de bulles fines et persistantes, est de belle robe, de bonne structure, dense et parfumé, aux notes florales (lis, genêt) subtiles, d’une très jolie finale, et le brut rosé Grand Cru, qui a un nez où dominent la rose et le coing, subtil, d’une grande persistance en bouche avec des nuances de framboise.

Patrick Arnould
28, rue de Mailly
51360 Verzenay
Téléphone :03 26 49 40 06
Email : contact@champagne-michel-arnould.com
Site : www.vinsdusiecle.com/champagne-michel-arnould
Site personnel : www.champagne-michel-arnould.com

Château DESMIRAIL


Le Château, troisième Grand Cru Classé en 1855, bénéficie d'une situation exceptionnelle, en bordure de la célèbre Route des Châteaux. Derrière un majestueux portail de marbre rose se devinent une élégante chartreuse du XVIIIème siècle et un cuvier médocain typique de la fin du XIXe. Depuis 1992, Denis Lurton prolonge l'oeuvre de son père Lucien et apporte tous ses soins à l'élaboration de ce Grand Cru Classé. Le terroir : les vignes du Château Desmirail, d'un âge moyen de 25 ans, couvrent une superficie d'une quarantaine d'hectares. Le vignoble est à 60% Cabernet-Sauvignon, 37% Merlot et 3% Petit Verdot. Vous allez apprécier son Margaux 2014, de teinte grenat, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, soyeux et charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution. Le 2013, avec ces connotations de prune et d'humus, est un vin classique, riche et coloré, corsé, ample, de bouche pleine avec des tanins bien soyeux. Le 2012, corsé, au nez complexe (fraise des bois, réglisse), d'une grande intensité en finale avec ces notes persistantes et de fumé, de mûre et d'épices, de belle base tannique. Savoureux 2011, au nez de cannelle, de cuir et de petits fruits rouges macérés, riche, d'une longue finale, qui commence à très bien s'apprécier. Très beau 2010, aux notes de cassis mûr, d'épices et de fumé, riche et savoureux en bouche, idéal sur un carré d'agneau à l'aïl ou un foie de veau à l'anglaise.

Denis Lurton
28, avenue de la Vème République
33460 Cantenac
Téléphone :05 57 88 34 33
Télécopie :05 57 88 96 27
Email : contact@desmirail.com
Site personnel : www.desmirail.com

Château de ROQUEBRUNE


Au sommet. Une propriété familiale depuis plus de 5 générations. L’encépagement se compose de 65% de Merlot, 15% de Cabernet-Sauvignon et de 20% de Cabernet franc, vendanges manuelles. Le travail régulier de la terre, dans le respect de l'environnement, est privilégié, excluant tout désherbant chimique et tout traitement chimique systémique. C'est l'observation permanente du vignoble qui détermine les interventions. La faune présente dans le vignoble atteste de l'équilibre naturel obtenu. Sur le terrain, donc, pas de désherbant chimique, l'herbe ne pousse pas parce que son vigneron travaille la terre. Il la retourne plusieurs fois par an, avec des charrues appropriées. Florent Guinjard est un enfant du vignoble bordelais. Un vrai ! Sa passion pour le vin, il a à cœur de la partager avec le plus grand nombre. Il aime par-dessus tout faire découvrir la diversité étonnante des vins qu'il produit sur son domaine. A la tête d'une propriété qui appartient à sa famille depuis 1880, il perpétue à la fois la tradition tout en faisant progresser, année après année, sa technique de vinification en s'entourant des conseils des meilleurs œnologues bordelais pour offrir un vin haut de gamme à un prix accessible. Sa volonté : produire des vins fruités, fins très peu boisés. Sa marque de fabrique : le fruit. “D'une étendue de 11,2 ha, précise Florent Guinjard, le vignoble est regroupé autour du chai. Il est situé sur le plateau sablo-limoneux et caillouteux se trouvant au nord-est de Libourne. Nous travaillons aujourd'hui 10.5 ha, avons augmenté la capacité de notre cuverie pour pouvoir vinifier tous les raisins que nous produisons. En 2009, nous nous sommes équipés d'une thermo-régulation pour mieux maîtriser la température de nos fermentations. En 2010, pour améliorer notre qualité et être respectueux de notre récolte, nous avons acheté un nouveau pressoir. En 2012, dans une démarche écologique, nous nous équipions d'une aire de lavage, et de cuves de stockage des effluents. La même année nous remettions en état 1 ha de vignes, en l'arrachant et la replantant. D'ici un ou deux ans nous agrandirons notre chai pour pouvoir stocker toute notre production en bouteilles. En 2014, nous avons remis en état 1 ha de vignes, que nous replantons avec notre propre Merlot sélectionné. Ce millésime 2014 nous a apporté qualité et quantité : 45 hl à l'hectare, nous avons fini les premiers soutirages et ce millésime donnera toute satisfaction, dans la lignée des 2012, que nous avions particulièrement réussis.” Florent Guinjard vend en 2017 les 2011, 2012, 2014, et, en fin d'année les 2015. Il considère “le 2016 supérieur au 2015, il est fruité, équilibré, puissant sans être trop lourd, concentré. C'est un vrai gouffre d'arômes”, nous dit-il. Bien typé, son Lalande-de-Pomerol cuvée Reine 2014, développe des arômes de fruits macérés et d’épices, de belle teinte grenat, est dense au nez comme en bouche, alliant finesse et charpente, aux tanins à la fois riches et soyeux, d’excellente évolution. Beau 2012, de belle robe rubis soutenu, un vin très harmonieux, au nez de framboise et de violette et une pointe d’épices, charnu en bouche. Le 2011, ample et riche au nez comme en bouche, est d’un bel équilibre, gras, aux tanins fondus, où se marient la griotte et l’humus, un très joli vin, dense, parfait sur un filet d’agneau. Superbe 2010, aux notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle), bien charnu, d'une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d'excellente évolution. Dans la lignée, le 2009, typé, de couleur soutenue, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe de cassis et d’épices, associe rondeur et structure.

Florent Guinjard
6, route des Galvesses
33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :05 57 74 08 92
Télécopie :09 79 94 86 30
Email : chateauderoquebrune@lalande-pomerol.com
Site personnel : www.chateauderoquebrune.com

CHAMPAGNE CHARPENTIER


C’est aujourd’hui la huitième génération de vignerons qui dirige cette maison fondée en 1855.Le vignoble compte 20 ha sous lutte raisonnée. L’encépagement est unique et atypique pour la région de la vallée de la marne : 45% de Chardonnay, 40% de Pinot Meunier et 15% de Pinot noir. La calèche, emblème de la maison représentée sur l’étiquette de la cuvée Terre d’Emotion, symbolise le devoir de perpétuer le savoir-faire et les valeurs, reçus en héritage. Les parcelles de vieilles vignes destinées à l’élaboration des cuvées Terre d’Émotion, sont cultivées en biodynamie. La maison vous propose de découvrir ce Champagne brut Terre d’Émotion rosé, assemblage uniquement de vieilles vignes à dominante de Chardonnay, aux arômes subtils de fraise des bois, de bouche bien équilibrée où l’on retrouve des notes de brioche et d’amande, un vin comme on les aime, franc, de belle teinte, typé, de mousse abondante, très charmeur sur une viande blanche à la crème comme sur un gâteau aux fruits. Leur Champagne Terre d’Émotion Blanc de noirs (Pinot noir majoritaire, et Pinot Meunier, issu de vieilles vignes), charpenté, dégage un fruité complexe, généreux et charmeur, un vin très rond mais très fin également, de mousse persistante. Le Terre d’Émotion Blanc de blancs (pur Chardonnay vieilles vignes et vinifications parcellaires) est de mousse légère et intense, de bouche puissante, riche en arômes (amande, fleurs blanches...), de belle charpente. Le brut rosé est de robe soutenue, de bouche ronde, d’une très belle expression, développant élégance et vinosité, légèrement épicé. Vous apprécierez aussi le brut rosé, tout en persistance aromatique (mûre, rose, cannelle...) à déboucher aussi bien à l’apéritif que sur un bar rôti. Beau brut Millésime 2006, puissant et fin à la fois, bien équilibré en bouche, avec des notes florales persistantes puis des nuances de coing et d’amande fraîche, ample et charmeur, une cuvée tout en fraîcheur aromatique, avec des notes de fruits frais au palais. Il y a également ce Champagne Brut Tradition, assemblage des trois cépages champenois, à dominante de Pinot meunier, de bouche riche et bien structurée, d’une jolie finesse, à la mousse crémeuse et distinguée, vraiment très agréable, et le brut Terre d’Émotion, d’une belle couleur or, avec des arômes bien présents et des notes de tilleul et de miel, finement bouqueté et charpenté, d’une grande ampleur en finale. Le brut Réserve, assemblage de trois cépages à dominante Pinot meunier avec des vins de réserve en plus grande proportion, à la fois charpenté et distingué, d’une belle nervosité, d’une grande élégance, une cuvée aux senteurs d’agrumes mûrs et de noix, très harmonieuse en bouche.

Jean-Marc et Céline Charpentier
11, route de Paris
02310 Charly-sur-Marne
Téléphone :03 23 82 10 72
Télécopie :03 23 82 31 80
Email : info@champagne-charpentier.com
Site : champagnecharpentier
Site personnel : www.champagne-charpentier.com


> Nos dégustations de la semaine

DOM PÉRIGNON


À la tête des Premiers Grands Vins Classés, J'ai tenu à distinguer Dom Pérignon de Moët et Chandon, cela me semblant plus juste puisque l'on peut constater que la marque en est une à part entière, même si c'est le même groupe LVMH qui en a les commandes.
Lorsque Pierre Pérignon prit ses fonctions de procureur à l'Abbaye Bénédictine de Hautvillers en 1668, il se fixa pour mission de créer le "vin le meilleur du monde". Une telle ambition révélait, chez ce jeune moine de trente ans à peine, un esprit visionnaire et une audace extraordinaire. Exact contemporain du roi Louis XIV, Dom Pérignon révolutionna l'histoire du vin comme Louis XIV révolutionna l'art de vivre. La rencontre eût lieu par l'entremise du vin : la réputation d'excellence du "vin du père Pérignon" gagna Versailles et lui permit d'être servi à la table du roi.
Le Dom Pérignon 2003, avec des senteurs de fruits blancs et mûrs, de bouche concentrée et d'une belle vinosité marqué par des connotations de fruits confits, légèrement épicé, est un grand Champagne mature et complexe, très spécifique du millésime. Fantastique 2002, vraiment hors pair, qui allie distinction et structure, d'une belle complexité aromatique où l'on retrouve des notes franches de grillé, de brioche et de fruits frais, dense et distingué, un grand Champagne savoureux, d'une grande finesse, d'une grande persistance. Le Dom Pérignon Rosé 2000, très équilibré, de belle teinte, tout en bouche, fruité, aux notes de framboise, d'abricot et de rose, ample en bouche, associant structure et distinction. L'une des plus grandes bouteilles de Champagne que j'ai jamais savourée est toujours cet extraordinaire Dom Pérignon Œnothèque 1996, à la mousse légère mais intense, très riche en arômes (fruits mûrs, lis, cannelle, pain brioché...), un très grand Champagne savoureux, d'un raffinement extrême, d'une finale parfumée et dense, mûre et crémeuse, idéal sur une langouste comme sur des ris de veau, vraiment formidable. Pas la moindre hésitation.

20, avenue de Champagne
51200 Épernay
Tél. : 03 26 51 20 00
Fax : 03 26 54 84 23
www.domperignon.com


Domaine DOZON


Le vignoble de 24 ha se situe sur coteaux argilo-siliceux et argilo-calcaires exposés au sud et protégés au nord et à l'est par un massif boisé.
Beau Chinon rouge l'Exception 2008, la seule cuvée élevée en barriques de chêne de 8 à 9 ans, afin d'affiner la structure et apporter de la rondeur, est un vin avec ces notes caractéristiques et persistantes de cerise, de fumé et d'épices, aux tanins puissants mais très fins, complet et gras (9,30€). Le Chinon Clos du Saut-au-Loup 2011, sélection des plus vieilles vignes de 60 à 70 ans, macération longue et 18 mois d'élevage en cuves, est corsé et rond, avec des nuances de cerise noire, de structure à la fois riche et ronde (6,70€). Excellent Chinon cuvée Laure et Le Loup 2010, issu d'une sélection des plus vieilles vignes (plus de 50 ans), élevage 16 mois en cuves, joli vin qui a des connotations de fruits rouges et de sous-bois, bien en bouche, puissant, est riche en couleur comme en charpente. Le 2009 allie puissance et souplesse, avec ces notes très caractéristiques et persistantes de fumé, de fraise des bois et d'épices, aux tanins mûrs (8,70€).

Eric Santier
Le Rouilly
37500 Ligré
Tél. : 02 47 93 17 67
Fax : 02 47 93 95 93
Email : domainedozon@gmail.com
www.domaine-dozon.fr


Château GRANGE-NEUVE


Une propriété de 7 ha située à l'ouest de la commune de Pomerol, avec un sol siliceux en surface, et, à 50 cm, une couche compacte de "mâche- fer". Le Merlot est le cépage prédominant, presque 100%.
Beau Pomerol 2010, où se mêlent la truffe et l'humus, un vin dense, très coloré, intense et charmeur, riche en couleur, corsé, charpenté, de bouche puissante, de garde. Le 2009, aux nuances de petits fruits macérés, est ample et harmonieux, dense et coloré, de fort belle structure, qui poursuit une belle évolution. Le 2008 est un vin puissant et persistant en bouche, aux tanins harmonieux et riches, très classique de ce millésime, charpenté, alliant structure et velouté, au nez intense de fruits rouges cuits. Mêmes propriétaires que le Vieux Château Calon, à Montagne.

Sce Gros et Fils

33500 Pomerol
Tél. : 05 57 51 23 03
Fax : 05 57 25 36 14
Email : chateau.grange.neuve@wanadoo.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016

 



Château CADET-BON


Château BARRÉJAT


MAS DU NOVI


Château VOSELLE


André DEZAT et Fils


Maison MOLLEX


Mas de DAUMAS-GASSAC


Jean-Pierre DICONNE


Domaine DOZON


Château CORNEMPS


RENAUDIN


Château HAUT-PLANTADE


Domaine Anthony CHARVET


Château SAINTE-BARBE


Scea Roger PABIOT et ses Fils


Domaine BERTRAND-BERGÉ


Domaine de CARTUJAC


René RUTAT


Château MONTROSE


Rémy MASSIN et Fils


BARON-FUENTÉ


CHARPENTIER


Vins LAMBERT


Château GRAND-MOULIN


Domaine CHALET de GERMIGNAN


BARON ALBERT


DRAPPIER


Clos des LAMBRAYS


Domaine de L'AMAUVE


Château CROQUE MICHOTTE


Michel MORILLEAU


Château LE DESTRIER


Domaine Jean-Max ROGER


Château de POURCIEUX


Clos du PÈLERIN



CHATEAU PONT LES MOINES


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


CHATEAU REDORTIER


CEDRIC CHIGNARD


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


EARL GUY MALBETE


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


DOMAINE GOURON


DOMAINE ALARY


DOMAINE GUIZARD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales