Top Vin De France

Edition du 03/05/2016
 

CHATEAU CLAUZET

Coup de cœur

Château CLAUZET

Au cœur de Saint-Estèphe, le Baron et la Baronne Velge se passionnent pour leur propriété, développant un vrai travail d’orfèvre pour produire un vin de très haut niveau.


Pour Maurice Velge, l’aventure Château Clauzet est la concrétisation d’un vieux rêve. “Mon père avait à Anvers, une cave merveilleuse avec principalement des vins du Médoc, raconte-t-il, ainsi que de très bons amis. Le monde du vin m’a toujours attiré et, lorsque l’opportunité d’acquérir des vignes s’est présentée, j’ai franchi le pas.” Le domaine compte aujourd’hui 30 hectares sur les meilleurs terroirs de Saint-Estèphe, dont de jolies croupes qui bordent le fleuve. Le Château Clauzet présente un encépagement majoritairement composé de Cabernet-Sauvignon (55%) avec une proportion significative de Merlot (40%) et un complément de Cabernet franc et de Petit Verdot (5%). Une équipe compétente et dynamique entoure le Baron Velge. José Bueno est l’homme du vin, après 23 ans passés dans la société Baron Philippe de Rothschild. Je connais les techniques de pointe utilisées au service d’un premier grand cru classé, précise-t-il, où les détails même les plus infimes ont une importance capitale. Ici, ma responsabilité s’étend du vignoble au vin.” “Notre objectif, poursuit Maurice Velge, est de préserver le vignoble âgé qui donne des vins riches. Nous maîtrisons les rendements à 45 hl/ha. Les vendanges manuelles sont axées sur la recherche d’une maturité parfaite, parcelle par parcelle. Au cuvier, le choix s’est porté sur des cuves ciment de taille moyenne pour pratiquer du sur-mesure. La grande qualité de la récolte permet de faire de bonnes macérations pour permettre au raisin d’exprimer tout son potentiel. Les mêmes soins sont apportés au Château de Côme, partie intégrante du domaine, qui décline ce que Saint-Estèphe peut offrir de plus féminin, associant élégance et distinction. Fermentation malolactique en barriques neuves sur la moitié de la récolte, soutirages manuels tous les trois mois, collage au blanc d’œuf, élevage sur lies fines... Pour faire un grand vin, il faut lui donner les moyens de grandir le mieux possible, chaque détail compte, de l’entretien des vignes à l’élaboration des vins. C’est un vrai travail d’orfèvre”.
Qualité des millésimes 2012 : de couleur cerise intense aux reflets pourpres, au nez distingué et persistant de fruits noirs et d’épices, aux tanins bien enveloppés, un vin puissant, de belle matière, de bouche riche et harmonieuse. 2011 : au nez, complexité de petits fruits rouges. Boisé très harmonieux, à peine perceptible, qui se marie parfaitement bien avec un fruité expressif. L’entrée en bouche est croquante avec un beau fruité. Le milieu est montant, sans aspérité et beaucoup de fraîcheur. Equilibré, harmonieux, élégant, il joue sa partition dans la finesse. Les tanins présents sont enrobés et bien fondus. Finale Longue, équilibrée, le fruit très présent accompagne cette sortie majestueuse. 2010 : couleur pourpre, exceptionnelle. Nez complexe, très racé : cerise, mûre, cassis, vanille, très léger toasté, nuance chocolatée. Les arômes sont persistants et très expressifs. Au palais, attaque montante, bouche pleine et charnue, onctueuse avec des notes de fruits rouges et noirs. Les tanins sont riches, soyeux et fondus avec un très bel équilibre. La complexité de ce vin est digne des plus grands millésimes où se mêlent l’élégance, la rondeur, la puissance et le fruité avec un bonheur inégalé. Finale longue, persistante, complexe, intense et raffinée. Capacité de très bonne garde. 2009 : très beau vin, qui mêle couleur et matière, au nez complexe à dominante de fruits frais et d’humus, aux tanins puissants et moelleux à la fois, charmeur mais riche et d’excellente évolution.  2008 : grand vin classique, d’un beau rouge profond, concentré, avec des tanins riches, très structuré, avec un nez où dominent la groseille et les épices, un beau vin de garde. 2007 : très charmeur, de couleur pourpre, au nez confit, aux tanins très harmonieux, un vin typé, avec des nuances de griotte, de violette et de cuir, d’une belle ampleur.

   

CHATEAU CLAUZET

Baron Velge - Directeur : José Bueno
Leyssac
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 34 16
Télécopie : 05 56 59 37 11
Email : clauzet@chateauclauzet.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SAUTERNES ET LIQUOREUX
e_sauternes.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
YQUEM (Hors Classe)
RAYMOND-LAFON
GUIRAUD
LOUPIAC GAUDIET (Loupiac)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FILHOT
CAILLOU
LA TOUR BLANCHE
BASTOR-LAMONTAGNE
HAUT-BERGERON
MALLE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
Clos JEAN (Loupiac)*
CLOSIOT (B)
DOISY-VEDRINES
RABAUD-PROMIS
(COUTET (B))
SIGALAS-RABAUD
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BEL AIR (Sainte-Croix-du-Mont)*
(CLIMENS (B)*)
ARCHE PUGNEAU
LAFON
LAMOTHE-DESPUJOLS
VALGUY



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(CROS (Loupiac))
LAMOTHE GUIGNARD*
(LA GARENNE)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(ARROUCATS (Sainte-Croix-du-Mont))
ROUSSEAU

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château BOSSUET


Le vignoble, créé et planté par Yvon et Pâquerette Dubost en 1975, est situé sur des terres exceptionnelles, uniquement composées de cailloux et de graves, limitrophe des appellations Lalande de Pomerol et Montagne Saint-Emilion. Cette propriété de 9 ha, située à 70m d'altitude, exposée au sud-ouest, et bénéficiant d'un climat océanique, possède des vignes vieilles de 30 ans en moyenne. Le vignoble n'est pas désherbé chimiquement mais travaillé régulièrement. Enfin, dans un souci de préserver la qualité de nos vins, les vendanges sont intégralement faites à la main, avec égrappage total. L'encépagement à prédominance de Merlot noir (65%) est complété par du Cabernet franc (17,5%) et du Cabernet-Sauvignon (17,5%). Superbe Bordeaux Supérieur 2012, 65% Merlot noir, 17,5% Cabernet-Sauvignon et 17,50% Cabernet franc, vendanges manuelles, triage pendant le ramassage, vinification traditionnelle..., un vin de robe soutenue, bien charnu, complexe et subtil à la fois, dominé par les petits fruits rouges mûrs et les sous-bois. Le 2011 est de robe rubis profond, d’une grande concentration aromatique avec des nuances persistantes de violette et de framboise mûre, un vin gras, épicé, tout en finale. Le 2010 est riche en couleur, classique, alliant finesse et structure, ample en bouche avec des nuances de cuir et de mûre, aux tanins harmonieux, d'une très jolie finale. Le 2009, médaille de Bronze à Paris 2012, de jolie robe pourpre, un vin riche et généreux, ferme, à dominante de pruneau et de cannelle, qui marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante, d’excellente évolution. Goûtez le séduisant blanc Château Pâquerette, 65% de Sauvignon, 25% de Sémillon et 10% de Muscadelle, au nez dominé par les fleurs fraîches et les petits fruits secs, suave, tout en persistance aromatique, tout en souplesse, charmeur, idéal sur un plateau de fruits de mer. Même propriétaire que le Pomerol Château Lafleur du Roy.

Dubost et Fils

33500 Catusseau
Téléphone :05 57 51 74 57
Télécopie :05 57 25 99 95
Email : sarl.dubost.l@wanadoo.fr
Site personnel : fr.chateaux-dubost.com

Jean-Pierre DICONNE


Une belle place dans le Classement avec, notamment, cet Auxey-Duresses Premier Cru Les Duresses rouge 2013, de robe grenat, intense au nez comme en bouche, distingué, au bouquet présent de prune, de groseille et de sous-bois, de très bonne évolution. Le 2012, avec ce nez de griotte surmûrie, complexe, de belle matière, de bouche charpentée et ample. Le 2011 est très typé, parfumé (notes de myrtille et de sous-bois), classique, un vin qui associe couleur et matière, de bouche fondue et riche, idéal avec une selle d'agneau aux petits légumes glacés ou un caneton froid aux agrumes. L'Auxey-Duresses Premier Cru Les Grands Champs rouge 2013, de jolie robe grenat sou- tenu, au nez intense et subtil à la fois (mûre, cerise, humus), a des tanins soyeux. Excellent Auxey-Duresses Vieilles Vignes blanc 2013, subtil au nez comme en bouche, de jolie robe brillante, au nez de fleurs et de fougère, tout en complexité d’arômes, tout en harmonie comme cet Auxey-Duresses blanc Terres Folles, tout en fraîcheur aromatique, avec ces notes d’agrumes et d’acacia. Le Pommard rouge Les Vignots 2013. mêlant ampleur et rondeur, parfumé au nez comme en bouche, riche en couleur comme en arômes, avec ces notes de cerise noire macérée et d’humus. Il y a aussi l’Auxey-Duresses blanc, de robe or clair avec de discrets reflets verts, qui allie richesse d’arômes et persistance, ample, aux connotations de fleurs et de grillé, et le Meursault Les Narvaux, charmeur, au nez de fruits frais et d’épices, un vin séduisant par sa richesse et sa finesse, tout en bouche.


Rue de la Velle
21190 Auxey-Duresses
Téléphone :03 80 21 25 60
Télécopie :03 80 21 26 80
Email : contact@domaine-diconne.fr

Domaine MORTET Père et Fils


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un domaine exemplaire qui s'étend sur 8 ha de Moulin-à-Vent et 2 ha de Beaujolais-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Beaujolais-Villages. Ce clos de vignes comporte a son centre l'habitation, son chais et sa cave. Le vignoble est à mi-côteaux, de bonne exposition sud est, très ensoleillé. Les vignes, de 8 à 70 ans, sont taillées en gobelet, d'un rendement suivi et limité. L'exploitation pratique une lutte raisonnée afin de diminuer au maximum les traitements. Exceptionnel Moulin-à-Vent Les Rouchaux 2012, issu d’un sol de roche granitique, de bouche puissante et dense, aux nuances de framboise, d’humus et de réglisse, d’une structure soutenue et bien corsée_definition.html"class="lexique" target="_blank">corsée, d’une finale complexe et d’excellente évolution. Superbe 2010, au nez d’humus et d’épices, tout en structure, racé, de robe pourpre, corsé et bien charpenté, très légèrement poivré en finale, de garde. Le 2009 mêle charpente et distinction, au nez où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices, tout en bouche, charnu comme on aime, vraiment formidable. Le 2008 dégage un nez puissant et persistant de framboise et de cerise noire. Le Moulin-à-Vent 2013, de bouche poivrée, de robe pourpre, au nez concentré (mûre et cassis), aux tanins fondus, est bien persistant en finale, de garde. Goûtez le Beaujolais-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Beaujolais-Villages 2014, qui fleure bon les fruits rouges frais, et le Beaujolais rosé 2014 (belle bouteille givrée), de teinte brillante, au nez de rose et de fruits mûrs, à la fois souple et friand. Le domaine est inscrit à la formule “Invitations de France Passion” et propose des places de parking pour votre camping-car pour une ou plusieurs nuits sur la propriété au milieu des vignes.

Jean-Pierre Mortet
1339, route du Bourg
71570 Romanèche-Thorins
Téléphone :03 85 35 55 51
Télécopie :09 81 40 10 50
Email : jeanpierre@domaine-mortet.fr
Site personnel : www.domaine-mortet.fr

LA BASTIDE BLANCHE


La restructuration du Domaine par la famille Bronzo remonte au début des années 1970. L'encépagement constitué pour plus de la moitié de Mourvèdre ce qui confère au vin ces arômes si profonds. Le vignoble de 28 hectares est planté tout en coteaux sur des parcelles aménagées en restanques pour une partie, sur des sols très profonds graveleux et caillouteux de type argilo-calcaire. Les méthodes de culture restent très traditionnelles avec des labours fréquents, une fertilisation organique et aucun emploi de désherbant chimique. Les vendanges entièrement manuelles s'effectuent dans de petits bacs pour que le raisin parvienne intact à la cave. Le terroir très fracturé produit de faibles rendements, ce qui permet d'obtenir des vins à forte personnalité, très concentrés avec des arômes puissants tout à fait exceptionnels. Le vin est riche associant structure et finesse, charnu et racé en bouche, d'une belle persistance aromatique, de très belle garde.

Michel Bronzo
367, route des Oratoires
83330 Sainte-Anne-du-Castellet
Téléphone :04 94 32 63 20
Télécopie :04 94 32 74 34
Email : bastideblanche@vinsdusiecle.com
Site : bastideblanche


> Nos dégustations de la semaine

Château LOUPIAC-GAUDIET


Toujours au sommet de son appellation (voir le Classement). Vignoble de 28 ha, situé autour du château, bénéficiant d’une exposition plein sud et qui appartient depuis 4 générations à la famille du propriétaire Marc Ducau, associé à son neveu Daniel Sanfourche qui en assure la direction. Le vin est issu de vendanges manuelles. Les vignes, très anciennes, sont plantées sur des coteaux qui surplombent la Garonne, dans un terroir argilo-calcaire. L’encépagement est très classique (80% Sémillon et 20% Sauvignon).
On se fait plaisir avec leur Loupiac Château Loupiac-Gaudiet 2012, séduisant par son nez de fruits confits, est ample, bien persistant, de bouche complexe (noix, fruits macérés), harmonieux et tout en onctuosité. Le 2011 est de robe brillante et limpide, de bouche savoureuse, avec cette suavité bien caractéristique, intense, aux nuances de brioche et de pêche cuite, de garde. Beau 2010, de belle couleur dorée, au nez riche dominé par des notes de pain grillé et de fruits macérés, mêlant délicatesse et intensité. Beau 2009, suave, de bouche intense où dominent les agrumes et les petits fruits cuits, tout en persistance, d’une belle longueur, de “Comme ses vieux aînés 1929, 1949, 1959, précise-t-on, ce millésime fait, sans nul doute, partie des grands de la propriété. Le Botrytis s’est développé de manière très homogène. Le vin dont la couleur est déjà soutenue est une explosion de fruits exotiques. Sans lourdeur la bouche est déjà parfaitement équilibrée offrant fraîcheur et fruité.”
Exceptionnel 2007, un vin ample au nez comme au palais, aux notes discrètes de citron confit et de fleurs blanches, frais et onctueux à la fois, très bien équilibré, de bouche pleine, un vin qui poursuit sa belle évolution. Le 2003, gras, aux senteurs tenaces, d’un grand classicisme, tout en finesse aromatique (petits fruits frais, noix, pain grillé), poursuit une belle évolution.  

Daniel et Marie-Laurence Sanfourche

Château HENNEBELLE


Une propriété familiale de 11 ha de vignes, et des viticulteurs depuis cinq générations de père en fils, qui ont apporté leur savoir-faire et donné à leurs vins une qualité croissante au fil du temps.
J'ai apprécié ce Haut-Médoc 2010, intense en couleur comme en arômes, aux tanins présents, avec ces notes de mûre et de griotte, riche et généreux, de garde comme le 2009, au parfum de griotte et de sous-bois, d'une belle couleur profonde, corsé et ample, de bouche puissante, très typé, un vin charnu et structuré. Le 2008, riche en couleur, corsé, charpenté, est un vin qui sent bon les fruits cuits et les sous-bois, de bouche puissante, prometteur. Le 2007 associe structure et finesse, de couleur grenat, ample et corsé, aux tanins bien équilibrés, un vin ferme et parfumé, très réussi. Excellent 2006, aux arômes de pruneau et de petits fruits rouges, aux tanins qui commencent à se fondre, gras, avec des notes de fruits surmûris et de pruneau, bien typé, de robe rubis profond, associant structure et élégance, de bonne garde. Beau 2005, dense bien charpenté et souple avec des nuances fondues d'humus, de petits fruits mûrs et d'épices, un vin de bonne bouche et d'une belle intensité. Aucune hésitation.

Pierre Bonastre

Veuve CLICQUOT


Groupe LVMH. Le vignoble de Veuve Clicquot représente 515 ha dont 485 ha en production, qui assurent l'approvisionnement en raisins de la Maison. Il se répartit dans les meilleurs crus avec 12 des 17 Grands crus et 19 des 44 Premiers crus.
On est bien au sommet avec ce Champagne La Grande Dame 2004, dense, de bouche persistante, un grand vin subtil, ample, qui mêle structure et distinction, aux notes complexes de fruits secs et de pain grillé en finale, superbe sur un turbot poché sauce hollandaise, par exemple. Remarquablement savoureux, le Veuve Clicquot La grande Dame rosé 2004, de bouche légèrement épicée comme il se doit, aux arômes intenses, à dominante de noisette et d'abricot, est d'une grande harmonie, envoûtant par sa subtilité d'arômes. Le Vintage 2004, de robe jaune doré, allie puissance et structure, aux arômes de fruits cuits et d'épices, d'une longue finale complexe, d'une belle maturité et d'une séduisante longueur en bouche, idéal sur des Saint-Jacques. Le Vintage rosé 2004 présente un nez délicat dans lequel on retrouve l'élégance et la fraîcheur, avec une touche de cerise complexe et fondue. Très réussi également, le Veuve Clicquot brut, d'une jolie complexité aromatique aux nuances de citron et de miel, est de robe très brillante, de jolie mousse, très finement crémeuse comme le Veuve Clicquot brut rosé. On aurait donc tort de s'en priver.


> Les précédentes éditions

Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013

 



Veuve A. DEVAUX


Château TROTTE VIEILLE


Château VIEUX RIVALLON


Domaine Charles FREY


Château PÉROUDIER


Domaine François BERTHEAU


Domaine BROBECKER


Domaine la CROIX CHAPTAL


Domaine des GÉLÉRIES


BOUVET-LADUBAY


Domaine DRUSSÉ


Domaine du JAS D'ESCLANS


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Domaine GROS Frère et Soeur


Château du GRAND-CAUMONT


Château FONTESTEAU


Château FONROQUE


Château de BEAUPRÉ


Château La CROIX DAVIDS


Les Clos MAURICE



DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHATEAU DU MASSON


CHATEAU MACQUIN


CHATEAU VALGUY


DOMAINE ALARY


SCEA CHATEAU DAVID


DOMAINE PICHARD


SCEA CHATEAU CAILLIVET


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales